Advertisement
ANNONCE PUBLICITE

Italie – Macerata: un raciste tire des africains, 06 blessés

ANNONCE

Luca Traini, 28 ans, ne s’est pas caché pour un sou, pour avoir ouvert une fusillade qui a fait des blessés graves au nombre de six (6) immigrés africains dimanche dernier. Avant de lâcher: “l’Italie aux italiens”.

Il est sorti de sa voiture, a enlevé sa veste. Il portait un drapeau tricolore sur ses épaules, grimpant sur les marches du Monument commémoratif de guerre. Il s’est ensuite tourné vers la place, a fait le salut fasciste avant d’ouvrir le feu sur des immigrés africains. Les blessés, des hommes et des femmes touchés, sont hospitalisés. Le plus grave a une blessure dans l’abdomen, mais il est conscient. Les autres sont moins sérieux et cependant déclarés hors de danger.

Les carabiniers sont arrivés et il n’a pas opposé de résistance. Dans sa voiture, se trouvaient un pistolet, un costume de camouflage, sur le tableau de bord des plumes blanches, des notes de stylo et des bouteilles d’eau. Il mesure environ 1,80 m, athlétique et chauve.

Il a été pris tenant une arme à feu et a assumé son acte avant de lancer: “l’Italie aux Italiens. J’ai fait ce qu’il fallait faire”.

. Tous les hommes et les femmes touchés sont hospitalisés. Il est sorti de la voiture avec un drapeau de l’Italie attaché autour de son cou et a grimpé les marches du Monument aux morts et a crié: “L’Italie aux Italiens”, en faisant également un salut romain. Pendant le blitz fou, l’homme a également tiré sur une section du Parti démocrate dans la ville. L’homme bloqué par les tirs à près du Monument ,

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*