Des malfrats attaquent l’usine Senac de Sébikotane : 2 gardiens blessés, le coffre vidé –
PUBLICITE

Des malfrats attaquent l’usine Senac de Sébikotane : 2 gardiens blessés, le coffre vidé

Une bande de malfaiteurs s’est attaquée, dans la nuit du dimanche 22 au lundi 23 juillet 2018, à l’usine Senac de Sébikotane.

Selon des témoignages recueillis par IGFM sur place, les malfaiteurs, une quinzaine, étaient armés de coupe-coupe. Ils ont grièvement blessé deux gardiens et ligoté les deux chauffeurs qui étaient sur place. Ils se sont ensuite introduits dans les bureaux de la comptabilité, ont réussi à ouvrir le coffre fort et se sont emparés de l’argent qui y était gardé.

Leur sale besogne terminée, selon toujours les témoignages, ils ont sommé l’un des gardiens blessés de leur indiquer la maison du Directeur de l’Usine, M.Aw.

Sur place, toujours selon les témoignages, ils ont été stoppés net pour un gardien coriace qui leur a opposé une farouche résistance. Lorsqu’ils se sont rendus compte que le gardien était «invulnérable» (toul, en wolof) et que leurs coups de coupe-coupe ne pouvaient pas le blesser, ils ont rebroussé chemin. Ils n’ont donc pas pu accéder au domicile du directeur de l’Usine.

Des enquêteurs de la gendarmerie ont fait le déplacement ce lundi sur les lieux pour procéder aux constats d’usage. Et une enquête est ouverte pour mettre les malfaiteurs hors d’état de nuire. Les blessés ont été conduits à l’hôpital.

Igfm

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.