L’exécutif refuse la hausse des frais d’inscription à la fac