Malick Sall: « On ne peut pas enfermer un être humain pendant 3 ou 4 ans, sans le passer devant un jugement » –

Malick Sall: « On ne peut pas enfermer un être humain pendant 3 ou 4 ans, sans le passer devant un jugement »

Le ministre de la Justice Me Malick Sall , en visite à la Maison d’arrêt de Rebeuss, a soutenu que les pensionnaires “se sont plaints pour l’essentiel des longues détentions“, soulignant que le directeur de cette prison dakaroise va lui faire parvenir dans la journée, ’’l’état de ces dossiers-là’’.

Il faut assurer que nous travaillerons là-dessus de façon ferme“, a-t-il martelé. Selon lui, les longues détentions concernent les prisonniers qui ne sont pas encore condamnés, ajoutant que “ce sont ceux-là qui se sont plaints et ils sont raison”.

On ne peut pas enfermer un être humain dans une prison pendant 3 ou 4 ans, sans le passer devant un jugement. C’est un dysfontionnement. On va s’atteler justement à mettre fin à ces genres de dysfonctionnements“, a encore promis Malick Sall.

De même, le ministre de la Justice a annoncé que la prison de Sébikotane, dans la région de Dakar, sera ouverte dans deux mois.

A propos El capo 27984 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.