Madické: «Fatick a besoin d'un autre homme que Macky » –

Madické: «Fatick a besoin d’un autre homme que Macky »

Le candidat de la coalition Madické 2019 était à Fatick pour défier le président sortant Macky Sall. Il a été accueilli par des chevaliers avant de faire sa déclaration.

Madické Niang était Fatick dans le cadre de la campagne électorale de l’élection présidentielle du 24 févier 2019. Il a ainsi trouvé une occasion de lancer des piques à Macky Sall dans son fief. «Aujourd’hui, dans tous les domaines, Fatick a besoin d’un autre homme que Macky Sall. Le bilan, c’est de dire que Macky Sall, dans sa ville, n’a pas pu apporter des réponses appropriées aux préoccupations fatickoises», a-t-il dénoncé. 

Pour lui, il n’y aucune forme de développement pouvant permettre à ceux qui cultivent de pouvoir tirer profit de leurs produits. Pour cela, il faut un accompagnement par des unités de transformation, mais aussi par des industries. Tout cela n’existe pas à Fatick. C’est pourquoi les Sénégalais, partout, dénoncent les conditions difficiles dans lesquelles ils vivent. 

Il n’y a pas d’emploi, le niveau de vie est très élevé, les paysans n’arrivent plus à vendre leurs graines. Il ne leur reste qu’à se tourner vers les vivres de soudure. Pour que cela cesse, préconise-t-il: « je vous demande tous d’adhérer à mon projet de société Jamm Ak Xeweel. Nous avons besoin de rendre le Sénégal beaucoup plus stable, que la justice soit plus forte, qu’elle ne soit plus l’objet d’instrumentalisation. Nous avons besoin que le travail soit au coeur de tout ce qui se fera d’abord par la formation, par l’acquisition des métiers qui pourra permettre aux jeunes de gagner leur vie». 

A l’en croire, au moment où Macky Sall construit un train express régional de 800 milliards de FCFA, les populations vivent dans des difficultés énormes. «Quel manque de vision. Je vous offre un contrat social nouveau dans lequel vous vous retrouverez facilement, parce que toutes les valeurs que les Sénégalais portent en bandoulière et qui sont celles de la société sénégalaise, seront chaque fois exploitées», a soutenu le candidat de la coalition Madické 2019. 

D’après lui, quand il veut construire le Sénégal, il faut commencer par donner des exemples. Fatick aurait pu être un exemple d’une urbanisation achevée, avec un bon réseau d’assainissement, de belles routes, des infrastructures industrielles pouvant permettant à la jeunesse de travailler, mais aussi des structures de santé pour permettre aux populations de se soigner convenablement.

A propos Alex SOW 4666 Articles
Alex Sow :Rédacteur web et spécialiste de la lutte sénégalaise, je fais des chroniques sport et sur les combats de lutte

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.