Les gaffes de Makhtar Cissé à la Senelec commencent à sortir –

Les gaffes de Makhtar Cissé à la Senelec commencent à sortir

Les contractuels regroupés dans le collectif appelé « les restants du concours » confirment la sortie de l’actuel Dg de la Senelec M.Pape Demba Biteye, dans DAKAR MATIN, qui dit avoir trouvé une situation catastrophique dans la gestion de son prédécesseur, surtout au niveau des embauches qu’ils avaient vivement décrié le 28 janvier 2019 lors d’un point de presse accompagné par Mame Mactar Gueye JAMRA pour dénoncer le népotisme et le clientélisme dans les embauches à la Senelec.

Des personnes qui n’ont jamais été à la Senelec sont embauchées sans concours ni rien, alors que des contractuels déjà servis dignement à la Senelec pendant des années ont été sacrifiés par un soi-disant concours. Des gens aux notes très faibles ont été embauchés parce qu’ils sont parents du Dg,  du DRH etc., mais surtout des quotas politiques. Et pourtant des gens (pères de famille et mère de famille) aux notes honorables ont été, évincés et jetés dans la rue sans explication aucune. Aujourd’hui, presque deux cents (200) contractuels de la Senelec sont au chômage depuis 2017 après avoir donné toute leur jeunesse à cette boîte nationale.

Pire, le DRH osait dire ouvertement que la Senelec n’a aucune obligation de nous  embaucher. Nous demandons  donc pourquoi les autorités de la boîte nous ont fait faire un concours dont nous avions réussis avec brio. Mais préférant, comme à l’accoutumée au Sénégal, surfer sur le népotisme et le clientélisme pour exister dans leurs localités respectives, ils ont embauché leurs parents. C’est pourquoi nous demandons où se trouve le mérite qu’on aime chanter de fond en comble? Aujourd’hui, de telles pratiques frauduleuses ont occasionné  des retards de saisies,  des relèvés,  mais aussi de paiements des prestataires ( fournisseurs et GIE).Donc, pensez-vous que ces derniers sont-ils plus méritants que nous qui avons servis et continués de servir la boite? Pourquoi M. Makhtar Cissé, l’ancien Dg, nous avait fait croire que des instructions fermes avaient été prises avec le DRH, et que nous étions les premiers à être embauchés ? Ce sont ces quelques questions lancinantes qui méritent des réponses afin de tirer l’affaire au clair.

Enfin, le collectif se félicite de la sortie de l’actuel Dg qui veut rétablir justice et équité dans ladite boite nationale dont nous sommes tous l’apanage. Et il estime être conscient de ce fleuron dont il a fièrement hérité. Épris de la justice, il prépare diligenter un audit par rapport à la gestion de son prédécesseur, car la Senelec était gérée dans une opacité inouïe, surtout au niveau des recrutements.

Le collectif des restants du concours

A propos Taib SANE 20947 Articles
Passionné de sport et d'actualité,retrouvez moi tous les jours sur Sanslimitesn.com pour découvir les actus chauds du jour.Merci

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.