Distribution pétrolière STAR OÏL Sénégal: Le Directeur général Birahim Diop et son adjoint Demba Diop Diagne limogés pour «malversations financières» –

Distribution pétrolière STAR OÏL Sénégal: Le Directeur général Birahim Diop et son adjoint Demba Diop Diagne limogés pour «malversations financières»

Birahim Diop, directeur général de la compagnie de distribution pétrolière Star Oil et son adjoint également chargé des finances, Demba Diop Diagne, ami intime de la Première Dame Marème Faye Sall, ont été tout bonnement limogés, le vendredi 24 mai dernier au sortir de la réunion du conseil d’administration de cette compagnie pétrolière. Ce sous l’accusation de « malversations financières ». Le Témoin a enquêté…

Créée en 2004 par Omar Guèye, fils de l’ancien président de la chambre de commerce de Kaolack, le magnat Idrissa Guèye, la compagnie de distribution pétrolière Star Oil est secouée ces temps-ci par une affaire de malversations financières. En effet, confient nos sources, l’homme d’affaires Omar Guèye, qui avait connu Birahim Diop alors que ce dernier venait de quitter les compagnies Shell puis Elton, avait décidé de lui confier son « bébé », Star Oil, nouvellement créé. Il se dit que trois mois seulement après le lancement, déjà, Omar Guèye aurait eu des bisbilles avec Birahim Diop.

En cause, une somme 3 millions de francs CFA qui s’était évaporée. Une séparation qui ne durera toutefois que le temps d’une rose puisque le promoteur de Star Oil finit par passer l’éponge… Birahim Diop sauve son fauteuil de Dg mais se voit adjoindre Demba Diop Diagne qui s’est vu confier les finances de la société. Occupé par la gestion de ses nombreuses autres affaires, Omar Guèye, qui détenait 100 % des actions, ne venait pratiquement pas à Star Oil. Sauf pour les réunions du conseil d’administration où il validait pratiquement les yeux fermés le travail de Birahim Diop et Demba Diop Diagne. Les années passent, Omar Gueye se contentant, selon nos sources, de recevoir annuellement de « maigres » dividendes variant entre 400 millions à 500 millions de francs CFA alors qu’ « il devait recevoir jusqu’à plus de 3 milliards de francs CFA à lui seul ». Neuf ans plus tard, en 2013 plus précisément, Demba Diop Diagne et Birahim Diop, qui sont entre temps devenus de « vrais amis », sont, à en croire nos interlocuteurs, venus voir leur patron Omar Gueye pour « le remercier par rapport à tout ce qu’il a fait pour eux avant de lui demander de leur céder au moins quelques parts de ses actions pour la postérité ». « Omar Gueye n’avait pas craché sur leur demande. Il leur avait demandé 300 millions de francs CFA à chacun parce qu’ils savaient très bien qu’ils empochaient annuellement plus de 300 millions. 10 % des actions coûtent 900 millions de francs CFA mais il les leur a cédées au 1/3 de leur valeur. Ce qui revient à 300 millions de francs CFA et ils ont accepté. Mais, mal- heureusement, ils sont allés prendre 700 millions de francs CFA de l’entreprise pour acheter leurs actions. M. Omar Gueye l’a su au moment de l’audit qu’il a commandité récemment lorsqu’il a eu des soupçons », confient nos sources.

Près de 6 milliards de francs CFA disparus, des fausses factures découvertes, des chiffres effacés sur la base de données…

Puisque Omar Guèye ne venait presque jamais à Star Oil, beaucoup de travailleurs avaient, selon nos sources, fini par croire que la compagnie de distribution pétrolière Star Oil appartenait à 100 % au Dg M. Birahim Diop tellement l’homme avait pris ses aises et décidait de tout. Mais, puisque toute chose à une fin et sentant que son fleuron était en train de mourir à petit feu et que tout lui passait sous les yeux, Omar Guèye, qui a eu vent qu’un coup d’état se préparait contre lui, aurait pris le taureau par les cornes. En octobre dernier, le jeune entrepreneur fait appel au cabinet d’audit et de conseil Optisy Sénégal, pour auditer son en- treprise. « En bon manager, Omar Guèye savait déjà qu’il y avait des trous énormes avant même de lancer cet audit. Sur une période de 6ans, 4 à 6 milliards de francs CFA sont portés manquants. Omar Gueye ne savait même pas où est passé cet argent. Quand M. Gueye leur a demandé où est passé cet argent, ils lui ont répondu qu’ils se sont trompés de bonne foi. Et lui ont remis une comptabilité taillée sur mesure, de fausses balances commerciales entre autres », révèlent nos interlocuteurs. Malgré tout, Omar Gueye n’avait pas, selon nos sources, voulu prendre le bâton. Il aurait juste décidé de nommer un DGA, un financier et un contrôleur de gestion. Des hauts cadres qui ont eu directement accès à la vraie base de données à leur arrivée. Nos interlocuteurs de marteler : « C’est à ce moment-là qu’on a su les écarts énormes qu’il y avait et tous les chiffres qui étaient effacés sur l’ancienne base de données. M. Gueye recevait de faux bilans. Raison pour laquelle, quand il a découvert ce qui se faisait dans son dos, il était extrêmement déçu. Il s’y ajoute que les deux percevaient aussi comme dividendes plus que ce que leurs actions leur permettaient. Mais ce qui a fait le plus mal à Omar, c’est le fait qu’ils aient fait du n’importe quoi avec Star Oil en créant à côté Titan Oil. Birahim a aussi créé O’royal. Ils ont aussi aujourd’hui énormément d’argent alors que quand Omar les embauchait, ils avaient des problèmes pour avoir une voiture neuve. Aujourd’hui, ils construisent des immeubles et roulent à bord des bagnoles luxueuses. C’est vraiment ahurissant ».

Demba Diop Diagne, l’ami et protégé de la Première Dame Marème Faye Sall, et son complice Birahim Diop auraient distribué à des pontes du régime des terrains appartenant à Star Oil

Toujours à en croire nos sources, les règles de fonctionnement de la société édictaient que toute dépense au-delà de 50 millions de francs CFA devrait avoir l’aval du conseil d’administration. Mais, Birahim Diop et Demba Diop Diagne contournaient cette clause. Car, expliquent nos interlocuteurs, ils sont allés louer par bail un terrain à 290 millions de francs CFA cash au Port minéralier de Bargny pour une durée de 25 ans. Mais, ce n’est pas tout ! Selon nos sources, ils devront payer aussi 65 millions par an à Dame Diané, autre homme d’affaires proche de la Première dame, pour un terrain nu. Pire, ce dernier leur aurait dit qu’il va récupérer ce terrain d’ici décembre prochain s’ils n’y mettent rien. « Plus de 400 millions de francs CFA ont été perdu sur ce terrain nu. La société a perdu 2 ans et risque aussi de perdre le terrain si on y n’investit pas », poursuivent nos sources. Qui martèlent également que des terrains avaient été achetés et chiffrés à 173 millions alors que sur les factures de la Snhlm, il était mentionné 81 millions de francs CFA. D’autres terrains seraient aussi achetés à Kaffrine. …

Birahim Diop et Demba Diop Diagne « refusent » de participer à la réunion du Conseil d’administration

Face à cette accumulation de manœuvres de nature abuser du patrimoine de sa société, Omar Guèye décidera enfin d’agir. Le 24 mai dernier, l’actionnaire majoritaire convoque le conseil d’administration pour convaincre Birahim Diop et Demba Diop Diagne de démissionner sans tambour ni trompette ». Hélas ! Birahim Diop et Demba Diop Diagne, comme s’ils s’étaient passés le message, ne sont pas venus assister à la réunion. Comme un signe de défiance ! Omar Guèye prend ainsi son courage à deux mains pour révoquer le directeur général Birahim Diop et son adjoint Demba Diop Diagne. Birahim Diop sera ainsi remplacé par Mme Oumou Traoré. Et nos interlocuteurs de confier : « Quand on leur a remis les notifications de leurs révocations, Birahim Diop et Demba Diop Diagne ont refusé de les prendre. D’ailleurs, M. Birahim Diop est venu après à la direction générale. L’accès lui a été interdit et il a appelé un huissier pour constater les faits alors qu’il aurait demandé à son gardien de ne pas prendre la lettre de révocation qui lui avait été transmise. Ce sont des enfantillages ça ». Après leur limogeage, Birahim Diop et Demba Diop Diagne auraient saisi certaines autorités en leur faisant savoir que Omar Gueye veut leur peau. D’ailleurs, à en croire nos interlocuteurs, la Première Dame Mareme Faye Sall, par ailleurs amie d’enfance de Demba Diop Diagne, a activé ses réseaux pour régler l’affaire à l’amiable et sauver la peau de cette personne qui lui est si chère…

Demba Diop Diagne et Birahim Diop muets comme une carpe…

Joints au téléphone à maintes reprises, Birahim Diop tout comme Demba Diop Diagne ont promis de nous revenir. Pendant quatre jours, nous avons tenté en vain de les joindre sur leurs numéros. Leurs portables sonnaient constamment dans le vide. Nos nombreux messages écrits sont aussi restés sans suite. Toutefois, Le Témoin leur ouvre grandement ses colonnes s’ils jugent nécessaire de sortir de leur mutisme…

Bassirou DIENG 

A propos Honoré de Balzac 13169 Articles
Mamadou Seck : Rédacteur web et spécialiste des questions politiques et économiques, je suis passionné des analyses et études de la géopolitique sénégalaise et La Africaine.Je vous invite à visiter mes articles et réflexions qui touchent surtout l’actualité politique et judiciaire au Senegal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.