Dernière minute- Profanation de tombes à Bakhiya: Un tailleur condamné à 1 an de prison ferme –

Dernière minute- Profanation de tombes à Bakhiya: Un tailleur condamné à 1 an de prison ferme

Matar Niang a été reconnu coupable et condamné jeudi à une peine d‘emprisonnement d’un (1) an ferme par le Tribunal de Grande instance de Diourbel pour vol au cimetière Bakhiya de Touba.

Ce jeune tailleur de 20 ans est accusé d’avoir dérobé de l’aluminium qui servait de protection aux monuments funéraires. Devant le juge, le prévenu a nié en bloc les faits, précisant s’être rendu au cimetière « Bakhiya » pour nettoyer le Mausolée d’un chef religieux, pour ensuite se recueillir et solliciter des prières, informe « Source A ».

Matar Niang a été arrêté le 10 janvier dernier avec une autre personne. Selon l’accusation, ils ont été surpris en train de voler des grillages en aluminium qui entouraient certaines tombes.

Selon le quotidien « L’Observateur », une centaine de tombes et de mausolées ont même été pillés par les malfaiteurs. Parmi elles, celle où repose la mère de Serigne Abdou Karim Mbacké.

A propos Honoré de Balzac 13804 Articles
Honoré De Balzac Rédacteur web et spécialiste des questions politiques et économiques, je suis passionné des analyses et études de la géopolitique sénégalaise et La Africaine.Je vous invite à visiter mes articles et réflexions qui touchent surtout l’actualité politique et judiciaire au Senegal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.