Bénéficiaire d’une liberté provisoire : Bougazelli prend une décision inattendue –

Bénéficiaire d’une liberté provisoire : Bougazelli prend une décision inattendue

Seydina Fall Bougazelli bénéficiaire d’une liberté provisoire décide de faire face à la presse. Arrêté puis emprisonné pour association de malfaiteurs, corruption et trafic de faux billets de banque, l’ex député compte même saisir l’occasion pour solder ses comptes avec ses détracteurs qui auraient utilisé l’affaire du trafic de faux billets pour l’enfoncer.

Le responsable Apr et proche de Bougazelli, Matar Diamé, indique ce dernier va faire face à la presse samedi 11 juillet, vers 16 heures, dans sa permanence à Guédiawaye. “Il va solder ses comptes avec ses détracteurs et surtout apporter des précisions sur cette affaire de faux billets“, dit-il.

Ainsi, il précise que l’ex-parlementaire même s’il va évoquer l’affaire des faux billets, Bougazelli, il n’en parlera pas beaucoup. « L’affaire est toujours pendante devant la justice, Bougazelli dit qu’il ne veut pas, pour le moment, largement revenir sur la question. Mais ce samedi 11 juillet, il fera face à la presse pour répondre à certains ‘journalistes-politiciens’ et même, à des responsables politiques de la mouvance présidentielle qui ont profité de l’occasion pour salir son image.

Eux qui payaient une certaine presse pour qu’on dise du mal de lui. Après ce face à face avec la presse, il va convoquer une assemblée générale. S’en suivra un grand meeting, si toutefois la Covid-19 quitte le Sénégal, définitivement“, promet-il.

A propos N.A.S 29901 Articles
Moussa Cissé : En tant que passionné de sociologie, je vous fais découvrir mes réflexions et études sur la vie des gens, je fais aussi des analyses sur les événements marquants de l’actualité au Senegal

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*