ANNONCE

(VIDÉO) PDS DE TOUBA : Échanges de coups de poing… Crise autour de 5 millions… Braya le médiateur sauve sa peau.

ANNONCE
ANNONCE

Il a suffi qu’Ahmed Fall Braya, (chargé d’arrondir les angles entre responsables du Pds à Touba et Mbacké) , annonce que Me Madické Niang a donné la somme de 5 millions de francs à remettre aux responsables, que les échauffourées ont démarré. Les insultes, les bousculades et les empoignades ont, en effet, tout de suite eu raison de l’esprit de réconciliation qui avait prévalu depuis le début de la réunion aux environs de 18 heures.

Le responsable libéral de Saint-Louis aura beau tempérer les ardeurs, mais il ne parviendra pas à empêcher les coups de poing de voler bien bas. D’ailleurs, pour sauver sa tête, il ira rapidement s’engouffrer dans son véhicule avant de prendre la clef des champs.

Selon Cheikh Bara Dolly, il y’a eu infiltration. Il s’agit, dit-il, de libéraux enrôlés par l’Apr qui tentent de saboter le Pds et ses activités à Touba.  Pape Niass de l’Ujtl se voudra moins aérien. Pour lui, Braya n’a rien à faire dans le département de Mbacké et l’argent devra être géré par une commission et non par des responsables quelconques.

La bagarre a éclaté lors d’une réunion de réconciliation organisée au niveau de la permanence de Mbacké en présence de l’essentiel des leaders du parti au niveau local. Pourtant, le parti se prépare à organiser un méga meeting le 20 mai prochain.

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*