ANNONCE PUBLICITE

URGENT- Pourquoi l’hôtel Palm Beach s’est rétracté contre Idrissa Seck

ANNONCE

Idrissa Seck est très remonté contre les responsables de l’hôtel Palm Beach. Ces derniers lui ont notifié leur «impossibilité» d’accueillir le séminaire programmatique de son parti, Rewmi, prévu ces samedi et dimanche à Saly. Ce qui fâche le président du Conseil départemental de Thiès, selon L’Observateur, qui donne l’information, c’est que l’hôtel l’ait fait à moins de 48 heures de l’évènement.

Annulation brusque, pressions reçues d’en haut ?

ANNONCE

Idrissa Seck n’écarte pas d’attaquer l’hôtel Palm Beach en justice, rapporte le journal. D’autant que, souligne la même source, la déprogrammation de dernière minute à porter «un grand préjudice à Rewmi»  avec toute la publicité qui a été faite sur ce séminaire.

L’hôtel Palm Beach a-t-il fait l’objet de pressions venant de hautes autorités pour « chasser » le leader de Rewmi et ses collaborateurs ce week-end ? la question ne manque pas de pertinence. En effet, les responsables de l’hôtel n’ont donné aucune raison pour expliquer cette annulation brusque, alors que tout était déjà calé. Pourquoi ce revirement subite? Craignent-t-ils des représailles par la suite ? Des questions qui trouveront leurs réponses dans les prochains jours.

La rencontre se tiendra finalement à l’hôtel Bougainvilliers à Saly. Mais il y a un hic : L’Obs relève que la salle de conférence de cet hôtel est trop petite pour les 500 personnes environ annoncées pour le séminaire de Rewmi.

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*