« Une semaine avant son combat contre Bombardier, Balla Gaye 2 ne pouvait pas...» –
PUBLICITE

« Une semaine avant son combat contre Bombardier, Balla Gaye 2 ne pouvait pas…»

balla-gaye-2

Les proches du Lions de Guédiawaye se prononcent sur l’exil de leur lutteur. A les en croire dans L’Obs, une semaine avant son combat contre Bombardier, Balla Gaye 2 avait d’énormes problèmes de santé.

« Balla Gaye 2 a parlé de « gadaay » (exil), pour dire que le moment était venu pour lui, de faire une introspection, de diagnostiquer les maux qui sont à l’origine de ses défaites et d’y apporter les solutions idoines », renchérit Bassirou Gaye, conseiller spécial du lutteur.

« Je vous assure qu’une semaine avant le combat contre Bombardier, poursuit-il, Balla ne pouvait pas manger. Il se contentait seulement de boire et il lui était impossible de marcher sur plus de 5 m. Le jour du combat, il s’est réveillé à 11 H, alors que d’habitude, il ne dormait pas la veille de ses confrontations. Balla Gaye 2 avait profondément mal ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.