PUBLICITE

Témoignage d’un étudiant sur le meurtre de Fallou Sène: « Quand il est tombé, il était encore vivant mais… »



La mort de Fallou Sène, étudiant à l’université Gaston Berger de Saint Louis fait couler beaucoup d’encre  et de salive. Le président de séances de la coordination des étudiants de l’UGB dans un entretien au journal L’Observateur revient sur ce drame. « J’ai vu un gendarme prendre une arme dans une voiture et tirer un coup de sommation avant d’enchainer un tir en direction des étudiants. Malheureusement, c’est Fallou Séne qui a été touché. Quand il est tombé, des camarades sont allés le secourir », raconte-t-il.

Et de renchérir : « Il était encore vivant. Avec une éponge et un morceau de tissu, des camarades ont tenté d’arrêter le saignement. En vain, je pense que si Fallou avait bénéficié d’une prompte et sérieuse prise en charge, il allait survivre. Nous avons posé une pierre sur son lieu de meurtre et nous comptons y ériger une stèle à sa mémoire ».



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.