Serigne Modou Kara Mbacké : « J’appelle à une réconciliation définitive entre Macky Sall et Me Abdoulaye Wade » –
PUBLICITE

Serigne Modou Kara Mbacké : « J’appelle à une réconciliation définitive entre Macky Sall et Me Abdoulaye Wade »



La divergence qui existe entre le Président de la République Macky Sall et l’ancien Chef de l’Etat Abdoulaye Wade est insoutenable. Connaissant l’amabilité du Président Macky Sall, cela m’étonnerait que l’origine de ce désaccord vienne de lui.

Il doit y avoir anguille sous roche.Car comment peut on comprendre qu’avec tout son parcours politique et les différents postes de responsabilité ministérielles et politiques qu’il a occupé auprès du Président Wade, à qui il le doit, que le Président Macky Sall puisse se comporter de la sorte.

A ceux qui soutiennent que c’est par vengeance qu’il a réagit en tenant compte de la pression que le régime du Président Wade lui avait fait subir quand il était Président de l’Assemblée Nationale, je dirais qu’il y a solde de tout compte si l’on se réfère à la peine de prison subie par Karim Wade et ce que le Président Wade considère comme un exil en envoyant son fils au Qatar.

Et pourtant, d’autres personnalités du régime libérale sont aussi accusés de détournement de deniers publics mais vaquent actuellement librement à leurs occupations.

Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est la relation entre ces deux hommes d’Etat que tout liait auparavant. Non seulement le Président Wade ne mérite pas ce qui lui arrive, mais le Président Macky SALL aussi ne doit pas être à l’origine de cette situation. Tout conflit doit connaître son épilogue. Cela est de l’avis de tout citoyen sensé, qui souhaite le bien dans ce pays.

Concernant ma relation avec le Président Macky Sall, pour rappel c’est à l’occasion du Magal de Darou Mousty que j’avais dis que j’allais lui apporter mon soutien comme je l’avais fais avec ses prédécesseurs le Président Abdou Diouf et le Président Abdoulaye Wade.

La raison est que c’est à Mbacké que le Président Macky Sall lors de son discours avait prononcé le slogan « Dieuredieuf Serigne Bamba ».

Pour cela, puisque nous sommes en perspectives de l’élection présidentielle, si on devait partager les électeurs, comme récompense pour avoir prononcé ce slogan je lui aurais donné 10 000 électeurs, parce que ce slogan est composé de 10 lettres, ce qui fait que pour chaque lettre il aurait bénéficié de 1 000 électeurs.

Par exemple, sur 100 000 électeurs les 10 000 reviendraient au Président Macky et 50 000 électeurs au Parti de la Vérité pour le Développement.

Je rajouterai 12 000 électeurs en plus au Président Macky Sall pour avoir prononcé à l’occasion du Magal de Touba le slogan « Dieuredieuf Serigne Touba ». Slogan composé de 12 lettres.

Par conséquent, la somme des électeurs qui lui reviendrait sera égale à 22 000. Le chiffre 22 correspond à nom de famille MBACKE. Donc mon soutien pour le Président Macky peut être évalué à 22 000 électeurs.

Ceci est mon raisonnement, et il n’est plus nécessaire de dire que Serigne Touba est mon unique référence, qu’il oeuvre pour toute l’humanité. Quelque soit la nature de mes relations avec le Président Sall, quand il s’agit de dire la vérité je n’y déroge pas.

Il est vrai qu’il est mon candidat, mais les électeurs ne m’appartiennent pas. Comme il n’appartiennent pas non plus à Cheikh Abdou Baly Mbacké, qui a lui aussi comme candidat le Président Sall.

Le Président Macky Sall est mon candidat parce qu’il a prononcé les deux slogans qui me touchent au plus profond de mon être : « Dieuredieuf Serigne Bamba » et « Dieuredieuf Serigne Touba ». Ce qu’il a fait aucun chef d’Etat ne l’a fait. Aucun homme politique n’a eu cette humilité cette modestie. Il a posé un acte fort et cela m’a touché. Chacun avec sa sensibilité.

Il est vrai que les militants du PVD proposent ma candidature pour l’élection présidentielle parce que la mise en oeuvre du projet de société de Serigne Touba leur tient à coeur. Mais jusqu’à preuve du contraire, mon candidat est le Président Macky. Quand la vérité se manifeste il faut l’accepter.

Concernant la situation du Président Abdoulaye Wade, toute personne raisonnable doit savoir que ce n’est pas normal. Ma certitude est que cela ne provient pas du Président Macky. Il doit certainement subir une influence. S’il a une part de responsabilité, celle ci doit être minime. Il faut absolument qu’il se rebiffe pour rétablir cette situation. Le peuple appréciera et cela entrainera une paix sociale.

Ce qu’il faut retenir d’essentiel dans mes propos, c’est que mon soutien est exclusivement basé sur les deux slogans prononcés « Dieuredieuf Serigne Bamba » et « Dieuredieuf Serigne Touba », en plus de l’attention qu’il avait porté à mon endroit à l’occasion du Gamou de Pire.

Je remercie aussi vivement Serigne Touba pour la fidélité que les militants du PVD me témoigne à chaque instant, ce qui fait que je ne pense pas un seul instant qu’ils auront une position contraire à ma volonté de soutenir le Président Macky Sall. Ils doivent se réunir ce dimanche et sont en train de boucler les listes pour le parrainage du candidat de la coalition du siècle.

Cheikh Ahmadou Kara Mbacké

Ce contenu une Contribution ou un Publireportage:L’internaute qui apporte une contribution au site senego.com quelle qu’elle soit s’engage à ce que celle-ci ne comporte aucun élément quelconque susceptible de violer le droit des tiers, et de donner lieu à des actions fondées notamment sur le plagiat, la responsabilité civile ou encore les délits prévus par la loi, notamment diffamation, injure, ou non-respect des dispositions d’ordre public telles que provocation aux crimes et délits, et crimes contre l’humanité et provocation à la discrimination, à la haine et à la violence.

Senego.com n’endosse en aucun cas la responsabilité sur les contributions d’utilisateurs ainsi que les opinions, recommandations ou de conseils exprimés au travers de celles-ci. Nous déclinons expressément toute responsabilité concernant l’information et l’utilisation de ces informations, Nous nous réservons le droit de supprimer du contenu d’utilisateur sans information ni formalité préalable, lorsque le caractère manifestement illicite et/ou contraire aux présentes dudit contenu serait porté à la connaissance.

Senego



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.