Révélations sur la dernière discussion entre Macky et son regretté chef de protocole Bruno Diatta –
PUBLICITE

Révélations sur la dernière discussion entre Macky et son regretté chef de protocole Bruno Diatta

Il était totalement méconnu du grand public, mais était de son  vivant un rouage indispensable de la République, pour dire le moins ! Quand le Pr Macky Sall se déplace, il est toujours là, ou presque, deux pas derrière le Président. C’est le grand ordonnateur des VO , comme on dit dans le jargon de la Diplomatie : les voyages officiels. Entre autres missions régaliennes.

Malheureusement, le chef du protocole Bruno Diatta a  inopinément quitté ce monde futile et périssable. Elevé au rang de ministre par l’actuel chef de l’Etat, Bruno a, à l’image des prédécesseurs du Pr Macky, guidé ses premiers pas vers le convoité Palais Présidentiel. C’était en mars 2012 à l’occasion de  sa première apparition en tant que Président élu. Macky ne l’oubliera pas.
Que de souvenirs du regretté Bruno Diatta qui resteront vivaces dans la mémoire de celui qui tient les manettes du pouvoir Exécutif. Macky n’oubliera certainement pas sa dernière discussion avec le légendaire patron du protocole des quatre Présidents de la République qu’a connu le Sénégal.
Dakarposte tient de sources proches du chef de l’Etat que Macky a eu récemment à tailler une bavette avec le ministre Bruno Diatta. C’était mardi dernier. Macky, qui a certainement constaté l’état de santé chancelant de Diatta de lui demander d’aller se reposer. Mais, il remerciera poliment le « patron » (comme on surnomme le Pr Sall) « avant de lui rétorquer qu’il peut encore tenir ». Le lendemain, mercredi, il se présentera aux fins de conduire, comme à l’accoutumée, le chef de l’Etat dans la salle abritant depuis des années la réunion hebdomadaire du Conseil des Ministres.

Affligé par cette disparition de son chef de protocole, le chef de l’Etat à bord de l’avion Présidentiel ce vendredi en partance pour le Mali n’hésitera pas à demander au pilote de rebrousser chemin. Pendant ce temps, l’avion était en roulage sur la piste pour décoller.

Mamadou Ndiaye

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.