Révélations : Le faux Douanier Amdy Laye Mbengue est un… –
PUBLICITE

Révélations : Le faux Douanier Amdy Laye Mbengue est un…

Amdy Laye Mbengue, arrêté par la Section de recherches de la gendarmerie pour usurpation de fonction de douanier, est un récidiviste. L’homme qui a été pris avant-hier alors qu’il arborait une tenue des Douanes et détenait une «carte professionnelle» ainsi que son «arme de service» avait fait le même coup il y a quelques années.

Selon Libération, qui donne l’information, il avait été à l’époque arrêté par la Dic, qui était alors dirigée par le commissaire Malick Mbengue. Le journal indique que les faits étaient plus graves puisque le faux douanier s’était permis de saisir plusieurs motos qui n’auraient pas été en règle.

Amdy Laye Mbengue avait été condamné et jeté en prison. Mais, visiblement, il n’était pas disposé à changer.

Pendant 7 ans, il faisait croire à son épouse qu’il était douanier
Amdy Laye Mbengue a roulé dans la farine tout son entourage. Son épouse. Ses enfants. Et même sa maîtresse. Pendant 7 ans, il s’est fait passer pour un agent des douanes. Il a été démasqué et arrêté suite à une plainte des Douanes sénégalaises déposée à la Section de recherches. Son histoire est rapportée dans l’As de ce vendredi 26 janvier.

Amdy Laye Mbengue avait tout l’air d’un douanier. Une carte professionnelle, une arme de service et même des tenues d’officier. Et opérait sur certains axes routiers et dans les localités de l’intérieur du pays. Il a été perdu par son amoureuse : une pharmacienne à qui il a demandé sa main. Celle-ci pour en savoir plus sur son futur se renseigne auprès d’un de ses amis, agent des douanes. Dans ses recherches, le douanier découvre qu’il n’y a aucun Amdy Laye Mbengue inscrit dans le fichier. Il en informe la hiérarchie qui saisit, à son tour, la gendarmerie de Colobane. Qui procède à son arrestation. Jusqu’à son interpellation, son épouse et ses enfants le croyaient douanier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.