Qui des 8 mastodontes pour former les quatre grands de l’arène –
PUBLICITE

Qui des 8 mastodontes pour former les quatre grands de l’arène

lutte

 

Le débat, depuis quelques saisons, demeure le « ’big 4’’, c’est-à-dire les “’4 grands”’ de l’arène sénégalaise. Un choix qui devrait se faire entre Tyson, Gris Bordeaux, Bombardier, Lac 2, Eumeu Sène, Modou Lo, Balla Gaye 2 et Yékini. Ces 8 lutteurs font la pluie et le beau temps dans la lutte sénégalaise. Ils font partie des lutteurs qui ont les plus gros cachets et quatre d’entre eux ont été “Roi des arènes”, informe le quotidien Sunu Lamb.

 

Tyson, le leader de la génération Bul Falee, a révolutionné la lutte sénégalaise en faisant grimper les cachets pour atteindre des sommes jamais imaginées. Roi des arènes en 1999, en prenant le dessus sur Manga 2, mais depuis qu’il a perdu sa couronne en 2002, il n’est plus le même. Il a, au tableau, 11 victoires, 6 défaites.

 

Balla Gaye 2, le tombeur de l’indéboulonnable Yékini. Celui qui a réussi là où bon nombre de lutteurs se sont cassés les dents a ravi à l’enfant de Bassoul, son titre de Roi des arènes en 2012. Mais couronne qu’il va perdre deux ans après, au profit de Bombardier, avant de se faire ridiculiser par Eumeu Sène. Il aura enregistré 19 victoires, 4 défaites.

 

Yékini a régné pendant 15 ans. Comme un lion affamé, il a dévasté tout sur son passage. Sacré Roi des arènes en 2004, en domptant Bombardier. Il sera surpris par Balla Gaye 2 le 22 avril 2012. Yékini qui venait de concéder sa première défaite en 15 ans n’a plus renoué son “ngimb”. Il aura, comme palmarès, 19 victoires, une défaite et un nul.

 

Gris Bordeaux, 3e Tigre de Fass, s’est remis en scelle, après une série de défaites et des saisons blanches. Il a dans sa besace, 11 victoires, 7 défaites, 2 combats sans verdict.

 

Eumeu Sène, avec le plus petit nombre de victoires de cette bande de poids lourds, aura enregistré, aujourd’hui, 9 victoires, 7 défaites, 2 nuls et un sans verdict. Idole de Pikinois, il ne cesse de marquer son territoire. Il est le seul lutteur à avoir battu à deux reprises Balla Gaye 2. Il a, à son actif, 10 victoires consécutives. Son rêve, aujourd’hui, ramener le titre de Roi des arènes aux Pikinois.

 

Bombardier, est pour l’heure, de tous, le seul au Sénégal à avoir été sacré deux fois Roi des arènes. Premier à avoir détrôné Tyson. Son heure de gloire sonnera, toutefois, le 8 juin 2014, lorsqu’il anéantit les derniers espoirs de Balla Gaye 2 pour reconquérir sa couronne perdue en 2004 face à Yékini. Il confirmera en 2015 en dominant Modou Lo.

 

Lac 2, surnommé ‘’Le Puncheur du Walo’’ est resté pendant 8 ans sans concéder la moindre défaite. C’est Eumeu qui lui a offert sa première défaite. Après cet échec, il a eu du mal à s’en remettre puisqu’il est resté 3 ans, avant de signer son retour par une victoire sur Papa Sow, de Fass. Il affiche sur le tableau, 11 victoires, une défaite, un nul et un sans verdict.

 

Modou Lo, lui, a obtenu 17 victoires, 2 défaites et un nul. Avec Balla Gaye 2, tous deux de la génération 2005-2006, il fait partie des plus populaires de l’arène sénégalaise. Modou Lo est le chouchou du public. Pendant longtemps, il est resté sans concéder la moindre défaite. C’est Balla Gaye 2 qui va lui infliger sa première défaite, le 21 mars 2010. Un revers qui va fouetter ses ardeurs. Il frappera fort, jusqu’à disputer la couronne contre Bombardier, le 25 juillet 2015.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.