PUBLICITE

Prix du ciment: Les cimenteries du Senegal n’excluent pas la saisine de la Cour Suprême



Les cimenteries du Senegal n’excluent pas la saisine de la Cour Suprême pour faire casser l’arrêté ministériel qui les intime de ramener les prix du ciment à son prix initial.

Les producteurs de Ciment, en parfaite symbiose avaient observé une augmentation du prix du ciment,ce qui avait surpris les travailleurs du bâtiment.

En effet, les entreprises de ciment justifient cette hausse sur le prix du ciment par des taxes imposés par l’Etat du Sénégal et les inflation notées sur les prix du pétrole et du charbon.

Par ailleurs, a appris Sanslimitesn.com, elles menacent de saisir la Cour Suprême si le gouvernement ne revient pas sur sa décision d’annuler cette augmentation par arrêté ministériel.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.