Privatisation de la Poste : Mour Ba rassure les agents postaux –
PUBLICITE

Privatisation de la Poste : Mour Ba rassure les agents postaux

A l’instar de toutes les administrations postales du monde, le Groupe la poste a célébré la 144ème journée mondiale de la Poste, ce mardi 9 octobre 2018. Une journée à l’occasion de laquelle les postiers du Sénégal ont organisé un panel sur le thème « Se transformer pour rester le levier du développement inclusif et l’une des composantes essentielles de l’économie mondiale». La rencontre s’est tenue à la Maison de la presse, à Dakar, en présence du représentant du directeur général de la poste et du directeur des postes au ministère des Télécommunications et des postes.

Prenant la parole, le représentant du Directeur général de la Poste, Pape Demba Ndiaye, par ailleurs, Directeur des ressources humaines, s’est exprimé sur la situation opérationnelle et économique de la Poste notamment dans ce contexte de l’ère du numérique.

«Les initiatives prise par la direction générale de la Poste du Sénégal cadrent parfaitement avec le thème de cette année. Bien avant la journée mondiale de la Poste, beaucoup de transformations ont été initiées», a-t-il noté. Des transformations sur lesquelles la Poste s’est appuyée pour développer «une plateforme e-commerce qui permet la gestion avec la clientèle d’une façon très rapide».

Concernant la concurrence avec le secteur privé, Pape Demba Ndiaye considère que c’est «un moyen de galvanisation et de motivation à mettre en place des stratégies requises pour se maintenir et gagner le marché». Pour lui, avoir des concurrents est «un avantage». Car, soutient-il, «la concurrence les pousse à créer, à innover et surtout à créer de nouveaux produits ou services pouvant convaincre la clientèle ».

Le processus de privatisation de la Poste

Pour apporter des éclairages sur les rumeurs autour de la privatisation de la Poste, le directeur des postes au ministère des Télécommunications et postes, Mour Ba, confirme aux agents postaux, que jusque-là, aucune décision ou aucun arrêté ne s’est prononcé sur ce point. «Il n’en est nullement question d’une quelconque privatisation de la Poste, encore moins de sa filiale Poste finance. Jusqu’au moment où nous sommes, aucune décision n’a été prise sur la question de la privatisation de la Poste» a-t-il précisé.

Cependant, une ligne de conduite sera établie pour mettre en place une chaîne de valeurs de commerce électronique, sans oublier la stratégie de l’inclusion financière qui propose une panoplie de services financiers postaux et bancaires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.