ANNONCE PUBLICITE

Polémiques autour de l’ouverture de l’AIBD: les réserves de kérosène ne seraient pas terminées

ANNONCE

Certains diplomates comme compagnies internationales, ne pensaient pas l’ouverture possible ce 7 décembre. En effet, l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass, situé à 45 km de Dakar, va prendre le relais de Léopold Sédar Senghor, ce jeudi 7 décembre 2017

ANNONCE

Dernière polémique en date, les réserves de kérosène pas terminées. Faux, indique Maïmouna Ndoye Seck, la ministre des Transports aériens, : « Il n’y aucun problème, ni de dimensionnement, ni de conception. Nous n’aurons aucune difficulté pour approvisionner les aéronefs en carburant. »

L’aéroport a donc été certifié il y a deux mois. « D’un point de vue infrastructures, l’aéroport présente un service nettement meilleur que celui de l’aéroport Léopold-Sédar-Senghor », précise Maguèye Marame Ndao est directeur de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacim).

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*