ANNONCE PUBLICITE

Pape & Cheikh très remontés contre le Grand Théâtre

ANNONCE

Résultat de recherche d'images pour "Pape & Cheikh"

ANNONCE

Le public retient le succès éclatant de la prestation de Pape et Cheikh, pour les besoins d’Esprit Live 2, vendredi passé au Grand Théâtre. Et ne se doute donc point, qu’un contentieux est en passe de naître entre les artistes et les responsables de l’institution. Selon le journal Les Echos de ce mardi, le Grand Théâtre a mis fin à la soirée de vendredi, alors qu’il restait encore une trentaine de minutes à assurer, soit l’équivalent de deux titres.

Guissé Pène, chargé de communication de Pape et Cheikh, également régisseur général du spectacle, révèle que «le technicien, dans une autorité exacerbée, s’est permis de fermer les rideaux alors que les artistes étaient encore sur scène, devant un nombreux public».

«Ce qui dénote une arrogance caractérisée pour une structure dont la mission essentielle est le service public et la promotion, le développement des expressions culturelles», juge-t-il. Et d’annoncer enfin : «le groupe Pape et Cheikh a intégralement payé la location du Grand Théâtre à hauteur de 3,740 millions Cfa et se réserve le droit de saisir qui de droit pour la réparation de ce préjudice. D’ores et déjà, le ministre de la Culture a été saisi comme le chargé de protocole du président de la République».

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*