ANNONCE

Oumar Guèye, ministre de la Pêche: il n’y a pas de pêcheurs expulsés de la Mauritanie

ANNONCE

La plénière qui se déroule actuellement à l’Assemblée nationale a permis à la députée Aminata Guèye, d’interpeller le Premier ministre et le ministre de la Pêche sur la situation des pêcheurs sénégalais qui avaient des difficultés en terre mauritanienne.  Ainsi, Mohammed Boun Abdallah Dionne rappelle en ces termes, que « le ministre de la Pêche a été dépêché à Nouakchott et un conseil interministériel organisé à Saint-Louis pour statuer sur le quotidien des pêcheurs Gueth Ndariens« .

ANNONCE

Pour sa part, le ministre de la Pêche Omar Guèye renseigne que 500 familles seront prises en charge, une enveloppe de 15 milliards sera destinée pour le problème de la brèche de Saint-Louis. Mieux, des subventions de 5 milliards pour aider à l’achat de moteurs portées à 10 milliards pour 2019, 582 millions pour les moteurs et gilets mais aussi des possibilités de délocaliser les pêcheurs, un quai de pêche à Kayar et à Lompoul sont aussi en vue.

Cependant, M. Guèye tient à préciser que lors des rencontres avec les autorités mauritaniennes, les pêcheurs étaient présents et ont exprimer leurs désaccords sur la proposition de l’Etat Mauritanien.

De ce fait, nous n’avons pas signé le document et le président de la République avait mis à la disposition de l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie, la somme de 75 millions pour tout pêcheur voulant revenir au bercail. Ainsi, 302 pirogues sont rentrées. Ce qui confirme qu’il n’y a jamais eu de pêcheurs expulsés de la Mauritanie.

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*