Netanyahu insulte les Africains : « Les migrants africains sont pire que la menace jihadistes » –
PUBLICITE

Netanyahu insulte les Africains : « Les migrants africains sont pire que la menace jihadistes »

Netanyahu insulte les Africains : « Les migrants africains sont pire que la menace jihadistes »

Mardi 20 mars 2018, lors de la 8e conférence sur le Negev, consacrée au développement de la région Sud d’Israël, Benjamin Netanyahu a dérapé en évoquant l’efficacité d’une barrière électronique implantée entre l’Égypte et Israël. 

« Sans cette barrière, nous serions confrontés à de graves attaques de terroristes du Sinaï, et, pire, à une arrivée massive de migrants africains illégaux« , indiquait le premier ministre israélien. Le ministère israélien de l’Intérieur estime à 42 000 les migrants principalement d’origine soudanaise ou érythréenne présents sur son sol depuis 2007.

« Nous parlons d’un Etat juif et démocratique mais comment assurer qu’il reste juif avec 50 000 ou 100 000 migrants par an ? » renchérit Benjamin Netanyahu précisant « un million, un million et demi et on peut fermer la baraque (…) au lieu de fermer la baraque, on a installé une barrière et, en même temps, dans un souci de sécurité, nous investissons massivement dans les infrastructures. »

Opérationnelle depuis 2014, cette barrière électronique de 242 km de long (de la pointe sud de la bande de Gaza à la ville d’Eilat) a pour vocation de bloquer l’immigration clandestine, les trafics de drogue et d’armes et les infiltrations de terroristes.

econostrum.info

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.