PUBLICITE

Le Ministre gambien du Tourisme s’attaque violemment au peuple sénégalais



Coprésident, la journée d’intégration entre le Sénégal et la Gambie, à Karang, avec son homologue sénégalais, Mbagnick N’diaye,  Hamat Bah s’en est pris violemment à la classe politique sénégalaise, qu’il a qualifié de « beaux parleurs ».

Le ministre gambien n’a pas donc été trop tendre à l’égard des ses voisins sénégalais. A ces derniers, il leur dit: « au Sénégal, vous parlez trop. Après chaque élection au lieu de se mettre au travail, vous passez tout votre temps à faire de la politique.  Vous ne travaillez pas. Le Sénégal parle trop. Et dans ce pays, on ne respecte pas les autorités. La démocratie, ce n’est pas insulter les gens tout le temps. On raconte du n’importe quoi à travers les médias à longueur de journée », sermonne le ministre gambien du tourisme et de la culture.

Hamath Bah poursuit ces propos, « l’intégration dont on parle n’est pas possible avec autant de tracasseries douanières. Pour passer les frontières Sénégalaises, même sans bagages  vous payez de l’argent. La douane sénégalaise est horrible pour passer les frontières entre le Sénégal et la Guinée-Bissau, il faut casquer cher ».

« Personne n’est parfait. Les chauffeurs ont une part de responsabilité de ce qui se passe. Je ne dis pas que vous êtes tous des voleurs, mais il y a beaucoup de voleurs parmi vous.  Il y a des gens qui pillent les biens de la population pour s’enrichir sur le dos des propriétaires de véhicule. Il y a beaucoup de malhonnêteté  qu’on doit corriger sur ce point », renchérit-il

A noter que ce Ministre gambien ne mâche pas vraiment pas ses mots. En effet, Hamat Bah, la semaine dernière, lors d’une émission sur une télé gambienne a qualifié la Thaïlande de destination sexuelle. Frustré, le gouvernement thaïlandais a demandé des éclaircissements aux autorités de Banjul en ce qui concerne la déclaration de Bah.

 



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.