ANNONCE

Mahammad Dionne : Le contrat entre Total et le Sénégal a été conclu de manière « légale et transparente »

ANNONCE

ANNONCE

 

 

 

Le contrat entre le groupe pétrolier français Total et le gouvernement sénégalais a été conclu de manière ‘’légale et transparente’’, a assuré jeudi le Premier ministre Mahammad Dionne.

‘’Le contrat a été signé de manière légale et transparente avec un seul intérêt en tête le peuple sénégalais’’, a-t-il dit lors du passage du gouvernement à l’Assemblée nationale pour les besoins des questions d’actualité.

Selon le Premier ministre, sur cette affaire de pétrole,’’il y a beaucoup de bruits pour rien’’. ‘’Total vient, BP est là de façon transparente. Le contrat avec TOTAL a fait l’objet d’un prêt-contrat signé par le ministre de l’Energie lors de la visite d’Etat du président Macky Sall en décembre en France’’, a expliqué Mahammad Dionne.

ANNONCE

Selon lui, il ne faut mettre la charrue avant le bœuf, parlant des polémiques sur la gestion du pétrole. ‘’C’est pour cela que je dis : nous devons savoir raison gardé. Les avantages de demain, ce sont les avantages que la représentation parlementaire a votés en 1998 à travers le Code pétrolier, avec des contrats de recherche, de partage et d production’’, a fait savoir le chef du gouvernement.

’’Le Code pétrolier de 1998 est un excellent code. Faisons confiance à nos instruments (…).Le Sénégal a bien travaillé et a une bonne disposition’’, a ajouté le Premier ministre. Depuis 2014, plusieurs gisements de pétrole et de gaz ont été découverts au Sénégal.

Une découverte de gaz naturel a été annoncée récemment par la société américaine Kosmos Energy, à environ 95 kilomètres au nord-ouest de Dakar.

Kosmos Energy a terminé début 2016 sa première phase d’exploration dans ce bloc, une exploration qui s’est soldée par des découvertes importantes de pétrole et de gaz, selon ses dirigeants.

Le champ gazier découvert en janvier 2016 est considéré comme le plus important gisement en Afrique de l’Ouest, avec des réserves estimées à 450 milliards de mètres cubes de gaz. La société pétrolière britannique BP a « acquis un intérêt de 49,99% dans Kosmos en février ».

En plus de Kosmos Energy et Cairn Energy, les autorités sénégalaises travaillent avec la société française Total, pour l’exploitation du pétrole et du gaz dans les années à venir.

APS

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*