« Macky Sall est un méchant » : Matar Ba surnomme Abdoul Mbaye « Usain Bolt-bis » –
PUBLICITE

« Macky Sall est un méchant » : Matar Ba surnomme Abdoul Mbaye « Usain Bolt-bis »

Suite à ses attaques contre Macky Sall sur les ondes de la Rfm ce 22 avril, Abdoul Mbaye essuie la riposte de l’Apr.

En clair, venu répondre, ce dimanche, à Diameguene Sicap Mbao, à l’invitation des éleveurs qui accompagnent Mme Aminata Tall, le ministre des Sports a vidé son chargeur sur l’ancien Premier ministre.

« J’ai vu à travers les réseaux sociaux qu’on l’appelle Usai Bolt bis », raillera Matar Ba, qui a, de peu, manqué de dire que l’ex-Pm a pris la poudre d’escampette lors de la manifestation organisée par l’opposition, jeudi passé, pour protester vigoureusement contre la loi sur le parrainage.

« Le pays ne peut pas fonctionner tant qu’il n’y a pas de la générosité et cette générosité, c’est de reconnaitre les missions des uns et des autres. Il ne peut pas y avoir de confusion, les responsabilités du président Macky Sall ne peuvent pas être celles des membres de l’opposition. C’est au président Macky Sall d’organiser l’élection présidentielle. Il ne peut pas avoir la même analyse qu’un ancien Premier ministre qui le traite de méchant », dixit Matar Ba.

« Les jeunes que viens de rencontrer qui n’ont que dix ans ne pourront jamais citer en exemple cet ancien Premier ministre qui a été choisi par le président Macky Sall », poursuit-il.

« On ne peut pas être président de la République en ayant que pour arme la méchanceté, le nihilisme et ne pas être au service des populations. Tous ces leaders qui veulent aujourd’hui brûler ce pays, c’est peine perdue », croit savoir le ministre des Sports.

« Au moment où on appelle à l’insurrection, le président Macky Sall tient ce pouvoir d’une main de fer en mettant en exergue l’intérêt du Sénégal. C’est dommage qu’au Sénégal on ne parle pas de bilan, on parle de personne. On n’attendait pas ce comportement de la classe politique », termine-t-il son discours.

Pour rappel, Matar Ba a tenu ces propos à l’occasion du meeting organisé par l’associations des éleveurs, sous la houlette de son président Malick Yoro Bâ, qui soutient Macky Sall, via Mme Aminata Tall. Cette rencontre a aussi enregistré la présence du ministre Pape Gorgui Ndong, d’une délégation représentant le ministre de l’Intérieur Aly Ngouile Ndiaye, de Mme le questeur de l’Assemblée nationale Awa Niang et du maire de Diamguene Sicap Mbao Ndoffène Fall…

La présidente du Conseil économique social et environnemental, qui a envoyé une délégation conduite par M. El Hadj Ibrahima Mbow, a initié une série de rencontres à travers le territoire nationale et l’étranger pour collecter des signatures en direction de la présidentielle de 2019, postérieurement au vote de la loi sur le parrainage.

Dakaractu

5 Comments

  1. Le Sénégal, un pays qui n’a pas d’eau potable pas d’électricité dans certaines régions et on veut nous faire croire a l’émergence ? La seule émergence que je vois c’est celle du nombre de ministres au gouvernement (plus de 80 !) alors que Macky avait promis de les limiter a 25. Macky a vendu le Sénégal a la France. C’est un franc macon

  2. Macky est le président le plus nul que le Senegal n’a jamais eu ! Il fout rien, ne nous respecte pas, et nous coute chère en vie humaine et en ressources financière ! Dégageons le !

  3. 6 ans de Macky Sall: un échec sur tous les plans : sur l’agriculture, sur l’éducation, sur la santé, et sur les finances publiques, sur la démocratie… sans parler de tous les mensonges d’état

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.