Macky Sall À Serigne Mansour SY Djamil : «Comme Tu est Un Marabout Opposant, ‘Dama Lay Thio… » –
PUBLICITE

Macky Sall À Serigne Mansour SY Djamil : «Comme Tu est Un Marabout Opposant, ‘Dama Lay Thio… »

Macky À Serigne Mansour SY Djamil : «Comme Tu Est

Un Marabout Opposant, ‘Dama Lay Thiompal’ »

Le président Macky SALL a une curieuse façon de soutenir les foyers religieux dans l’organisation des cérémonies religieuses.

Serigne Mansour SY Djamil a révélé, lors de l’édition 2018 du Gamou Seydil Djamil, organisé ce week-end à Louga, avoir eu un échange avec Macky SALL lors du dernier Gamou de Tivaouane. Selon le marabout, repris par les Echos, le leader de l’APR l’aurait alors invité à le rejoindre, pour « prendre part à la victoire en 2019 ». Une demande déclinée par Serigne Mansour SY Djamil. Revenant à la charge, Macky SALL aurait alors rétorqué : «j’avais l’habitude de te donner quelque chose pendant le gamou mais comme tu es un marabout opposant, je vais te donner un tout petit peu (dama lay thiompal) » ».

« Je n’en veux pas de ton thiompal parce que ce que tu vas me donner n’est rien par rapport à ce que Dieu peut me donner », aurait répondu Serigne Mansour SY Djamil.

WALFNet

Djamil à Macky : « Je ne veux pas de ton thiompal »

En marge du gamou de Louga ce week-end, Serigne Mansour Sy Djamil a révélé le contenu de ses échanges avec le président Macky Sall lors du dernier gamou de Tivaouane.

Parlant de l’élection présidentielle de 2019, Macky Sall l’aurait invité à rejoindre le camp présidentiel, pour « prendre part à la victoire en 2019 ». Ce que le marabout, dit avoir décliné. Dans sa volonté de le convaincre, Macky Sall aurait balancé à son ancien allié : « j’avais l’habitude de te donner quelque chose pendant le gamou mais comme tu es un marabout opposant, je vais te donner un tout petit peu (dama lay thiompal) ». La réponse du marabout : « Je n’en veux pas de ton thiompal parce que ce que tu vas me donner n’est rien par rapport à ce que Dieu peut me donner ».

Toute chose qui explique, selon Djamil, repris par les Echos, la faible contribution de l’État à la cérémonie d’hommage dédiée à son père.

VIDEO – GAMOU DE LOUGA – Le Gouverneur boude la Cérémonie; Très en colère, Serigne Mansour Sy Djamil crache ses vérités. Regardez!

Venu présider la cérémonie officielle de l’édition 2018 du Gamou annuel de Seydi Djamil à Louga, le représentant de l’Etat, en l’occurrence le gouverneur de ladite région a tout simplement boudé la cérémonie officielle à cause d’un rappel d’échanges de propos entre le chef de l’Etat et Serigne Mansour Djamil à la veille du Gamou de Tivaouane.

Dès l’entame de son discours, Serigne Mansour Sy Djamil est revenu sur des propos que le président Macky Sall lui a adressés lors du Gamou de Tivaouane. « Lors du Gamou de Tivaouane, le président m’a taxé de marabout opposant, et il a ajouté que pour mon Gamou de cette année « di na la thiompal », ( entendez, je vais vous donner un peu). Et on a rigolé ensemble ».

Mais, c’est ce rappel d’échanges de propos entre « deux amis » qui n’a pas plus à l’exécutif local, en l’occurrence le gouverneur, Alioune Badara Mbengue qui a fait la remarque au marabout. « Je ne suis pas venu ici pour écouter ces genres de discours », a-t-il fait remarquer. Et Serigne Mansour Sy Djamil de répliquer : « Monsieur le gouverneur, on vous a écouté pendant plus de 20 minutes, laissez nous quand même terminer ». Ce que le gouverneur n’a pas voulu faire. Lui et sa délégation on tout simplement quitté la cérémonie.

En fait, la vraie raison de la colère des organisateurs du Gamou de Louga réside au fait que le gouvernement est sous représenté à cette cérémonie officielle. Ils estiment que compte tenu de la dimension du Gamou de Louga, la cérémonie officielle doit être présidée par un ministre de la République et non par un gouverneur. S’y ajoute, que beaucoup de dispositions n’ont pas été prises par le gouvernement, pour la réussite de ce Gamou multidimensionnel.

Selon certains observateurs, ce boycott du gouvernement, s’explique du fait de l’appartenance de Serigne Mansour Sy Djamil, à l’opposition, et de son soutien au Maire de Dakar, Khalifa Sall. Au même moment, une délégation de plusieurs ministres étaient à Tivaouane, pour représenter le chef de l’Etat au Gamou Abrar, du défunt Khalif Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.