Loi sur le parrainage : Une pétition en vue pour recueillir l’avis des sénégalais –
PUBLICITE

Loi sur le parrainage : Une pétition en vue pour recueillir l’avis des sénégalais

L’opposition et la société civile ne comptent pas se laisser faire après le vote de la loi sur le parrainage. En effet ces deux franges du landerneau  politique national ont décidé de s’organiser sur le plan judiciaire mais aussi citoyen. Ainsi, au regard  du mutisme des sénégalais  face à cette nébuleuse qui engage leur avenir démocratique, la société civile propose une pétition à l’échelle nationale pour  évaluer ceux qui sont pour et ceux qui sont contre ce « coup de force ».

L’opposition et la société civile ne comptent pas baisser les bras en ce qui concerne la célérité avec la quelle, le projet de loi sur le parrainage a été votée et  les violations de la Constitution qu’elle a engendrées.  En effet par le biais du leader de Rewmi, Idrissa Seck, l’opposition compte s’organiser pour  attaquer la loi sur le parrainage devant la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) pour « inconstitutionnalité » mais aussi au niveau de l’Union Africaine(UA).C’est la raison pour laquelle d’ailleurs, l’ancien premier ministre demande à ses pairs de former un bloc ensemble pour en découdre avec le Président Macky. Du coté de la société civile également, le professeur Buuba Diop  propose une pétition à l’échelle nationale pour recueillir l’avis des sénégalais qui semblent pris au dépourvu par cette violation flagrante de la Constitution que   le chef de l’Etat  avait affirmé avoir verrouillé,   à l’issue du referendum de  mars 2016. Ainsi à l’instar d’Alioune Tine, le professeur Buuba Diop estime que le Sénégal est dans une situation grave parce qu’il y a des violations  continues de la Constitution qui s’est prononcée clairement sur les partis politiques, la liberté des citoyens concernant le vote. Pour l’heure et sans se soucier des nombreuses prévarications dont elle se gargarise, la majorité ne semble pas mesurer l’ampleur du cocktail explosif qu’elle est en train de réunir face à la dernière ligne droite menant  à la présidentielle de 2019.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.