L’incroyable promesse de Romelu Lukaku à son grand-père ! –
PUBLICITE

L’incroyable promesse de Romelu Lukaku à son grand-père !



Dans le monde du football, ce jeune prodige n’est plus à présenter.

 Devenue une star mondiale grâce à son talent, Lukaku est une fierté pour le continent africain.  Dans cet entretien, la star a tenu à se confier, et à faire des confidences sur sa vie.  
« Un jour, j’ai appelé mon grand-père, le père de ma mère.  Il était l’une des personnes les plus importantes de ma vie.  »
«Il était ma connexion avec le Congo dont mes parents sont originaires.  Donc, j’étais au téléphone avec lui et je lui ai dit: « Oui, je vais très bien.  J’ai marqué 76 buts et on a gagné le championnat.  De grandes équipes me remarquent ». 
Et d’habitude, il voulait que je lui raconte comment cela se passait au football.

 Mais cette fois, il était bizarre.  Il a dit « Oui, Rom.  Oui, c’est bien mais est-ce que tu peux me faire une faveur? » Je lui ai répondu: « Oui, laquelle? » Il m’a dit: « Peux-tu prendre soin de ma fille s’il te plaît ».  Je me souviens que j’étais perplexe.  Genre, qu’est-ce que grand-père veut dire? Je lui ai répondu: « Maman? Oui, ça va.  On va bien ».  Il m’a dit: « Non, promets-moi.  Tu peux me promettre? Occupe-toi d’elle.  Prends soin d’elle pour moi, OK? » Je lui ai dit: « Ouais, grand-père.

 J’ai compris.  Je te promets ». 
Cinq jours plus tard, il mourait et j’ai compris ce qu’il avait vraiment voulu dire.  Cela me rend tellement triste quand j’y pense parce que j’aurais voulu qu’il vive encore quatre ans pour me voir jouer pour Anderlecht.  Qu’il voit que j’avais tenu ma promesse, tu vois? Que tout allait bien se passer.  « ….  »
Je voudrais tellement que mon grand-père soit là pour assister à cela.  Je ne parle pas de la Premier League Ni de Manchester United.

 Ni de la Ligue des Champions.  Ni même de la Coupe du monde.  Ce n’est pas cela que je veux dire.  Je voudrais juste qu’il soit là pour voir la vie que nous avons maintenant.  Je voudrais pouvoir l’appeler et lui raconter… « Tu vois? Je te l’avais dit.  Ta fille va bien.  Il n’y a plus de rats dans l’appartement.  On ne dort plus à même le sol.  Plus de stress.

 On va bien maintenant.  On va bien… » Ils n’ont plus à vérifier ma carte d’identité maintenant.  Ils connaissent mon nom.  » 

Source : buzzyafrica.com


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.