Alors que la planète football avait les yeux rivés sur le choc Real Madrid-PSG, le FC Porto et Liverpool s’affrontaient dans l’autre match de cette soirée de Ligue des Champions. Les Reds ont pris une belle option en s’imposant sur le score de 5 à 0.

Les amoureux du ballon rond ont été gâtés pour la Saint-Valentin. Ce mercredi, il y avait une double dose de football avec deux affiches alléchantes en Ligue des Champions. Du côté de l’Espagne, le Real Madrid affrontait le Paris Saint-Germain dans ce qui était clairement le choc de ces huitièmes de finale. L’autre rencontre de la soirée mettait aux prises le FC Porto et Liverpool. Un match ouvert entre deux formations qui avaient des arguments à faire valoir. Du côté lusitanien, Sergio Conceição avait décidé de miser sur un 4-3-3 avec Francisco Soares en pointe épaulé par Brahimi et Marega. En face, Jürgen Klopp avait, lui, opté pour un 4-3-3 avec un trio Mané-Salah-Firmino chargé de mettre le feu dans la défense des Dragões. Le coach allemand avait aussi aligné d’entrée sa recrue défensive hivernale, Virgil van Dijk.

Dans un stade du Dragon chaud bouillant, Porto mettait la pression d’entrée avec Telles et Marega. Liverpool tentait de réagir sur contre avec Mané et Salah. Mais ce sont bien les Portugais qui se montraient les plus incisifs et dangereux. À la 10ème, Marega, très en vue, servait Otavio en retrait dans la surface. Entre plusieurs adversaires, ce dernier plaçait une frappe du droit, détournée juste au-dessus de la cage de Karius. Les Reds n’arrivaient pas à mettre en place leur jeu, bien pressés par une équipe du FCP parfaitement en place et toujours agressive sur le porteur de ballon. Mais le club de la Mersey ne lâchait pas et prenait l’ascendant. A la 20ème, Henderson profitait d’une relance catastrophique de José Sa, pour lancer Salah. L’Égyptien centrait en retrait dans la surface, mais Reyes taclait et dégageait le ballon en corner.

Les Reds ont déroulé face à Porto
Dans la foulée, Reyes était encore obligé de sauver les siens. Robertson centrait à destination de Firmino, qui voulait placer une tête. Mais il était devancé de justesse par Reyes (22e). À force de pousser, le LFC allait trouver la faille. Wijnaldum décalait Mané à gauche. Le Sénégalais trompait Sa d’une frappe enroulée du droit (0-1, 25e). Quelques minutes plus tard, l’infernal Mohamed Salah récupérait le ballon dans la surface après une frappe de Milner qui échouait sur le poteau, puis marquait dans le but vide (0-2, 29e). Malgré la nette domination des Britanniques, les locaux n’étaient pas loin d’égaliser. Brahimi lançait parfaitement Soares entre deux défenseurs. L’attaquant de Porto envoyait une frappe puissante qui passait à quelques centimètres du cadre de Karius (43e). Le score ne bougeait pas jusqu’à la pause (0-2).

Au retour des vestiaires, Porto entreprenait avec la même envie qu’en début de rencontre. Mais les Reds se montraient sérieux et vigilants derrière. Ils l’étaient également devant. Sur contre, Salah servait parfaitement dans l’axe Firmino, dont la frappe était détournée par José Sa, pas du tout à son avantage ce soir. Sadio Mané suivait et s’offrait un doublé (0-3, 53e). Rarement inquiétés, les Anglais dominaient la rencontre bien aidés par un Milner impeccable. À la 69ème, ce dernier centrait parfaitement en retrait pour Firmino qui terminait par un plat du pied imparable (0-4). Le Brésilien n’était pas loin de s’offrir un doublé. Mais sa tête n’était pas cadrée (78e). Dépassés, les Portugais n’arrivaient pas à sortir la tête de l’eau. Et ils allaient couler. Après avoir manqué une occasion énorme (83e), Sadio Mané plaçait un boulet de canon incroyable et signait un triplé (0-5, 85e). Score final : 0-5. Liverpool prend une belle option pour les quarts de finale alors que le FC Porto devra faire un miracle pour inverser la tendance au retour à Anfield Road.

footmercato