PUBLICITE

Lettre ouverte de Kara à Abdallah Dionne



Monsieur le Premier Ministre Mahammad Boun Abdalah Dionne,
Je vous transmets mes salutations les plus respectueuses. En votre qualité de chef du Gouvernement, permettez-moi, en ce jour béni de vendredi saint, de vous transmettre cette lettre ouverte.
Une occasion pour rappeler les cas d’inondations constatés ces dernières années dans la ville sainte de Touba, précisément au quartier de Ndamatou. En effet, en certains endroits, le problème est persistant. Donc, avant la période hivernale, Monsieur le Premier Ministre, je viens en rappel afin que vous preniez très vite les dispositions idoines.
Monsieur le Premier ministre,
Comme vous le savez durant ces 3 dernières années, ce sont mes talibés qui ont été les maîtres d’œuvre pour évacuer les eaux issues de ces inondations au niveau de Touba Ndamatou. S’il est vrai que les talibés contribuent à l’assainissement de ces zones, l’Etat est au-dessus de tout.
Touba en tant que ville sainte représente énormément pour les Mourides et musulmans du Sénégal. Tampon entre le temporel et le spirituel, il est de notre devoir de faire part de ces rappels.
Veuillez recevoir l’expression de mes sentiments les meilleures.
Cheikh Ahmadou Kara Mbacké Noreyni
Président Fondateur du Mouvement Bamba Partout

Dakaractu



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.