PUBLICITE

Les cadres de l’Apr accusent l’opposition de ne pas vouloir aller à la présidentielle de 2019

Opposition presidential candidate and former Prime Minister Macky Sall casts his vote at a polling station in Fatick, Senegal Sunday, March 25, 2012. Senegalese voters are deciding Sunday whether to give their 85-year-old president, Abdoulaye Wade, another term in office, or instead back his one-time protege Sall in a runoff election that could oust the incumbent of 12 years.(AP Photo/Tanya Bindra)


La Convergence des cadres Républicains est très en colère contre l’opposition. Dans un communiqué rendu public, hier, la Ccr a dit regretter l’irresponsabilité de l’opposition face au président Macky Sall et à toutes les initiatives qu’il entreprend.

“La CCR regrette l’attitude irresponsable de l’opposition qui adopte, depuis plusieurs mois, une stratégie pernicieuse de contestation, de désinformation-manipulation et de boycott systématique de tout cadre de concertation mis en place par Son Excellence, le Président Macky Sall”, lit-on dans le communiqué reçu à  metrodakar.

Pour la Convergence des cadres républicains, si l’opposition en est arrivée à se comporter ainsi, c’est qu’elle est “désemparée”, “déroutée” et qu’elle n’offre “aucune alternative crédible” après ses “défaites successives et cuisantes qu’elle a essuyées lors des différentes élections depuis 2012.”
Poursuivant son réquisitoire, la Ccr indique que le comportement de l’opposition laisse à penser qu’elle ne souhaite pas aller à l’élection présidentielle.

“C’est ce qui justifie le débat soulevé sur la candidature utopique de Karim Wade ou sur l’affaire Khalifa Sall, s’inscrivant dans cette même stratégie de l’opposition qui semble ne pas vouloir aller à l’élection présidentielle pour éviter de subir encore une énième défaite (« chat échaudé craint l’eau froide »). Ainsi, la CCR prend à témoin l’opinion nationale et internationale devant cet état de fait”, soutient le communiqué.

La Ccr a par ailleurs félicité le président de la République Macky Sall pour la tenue de la concertation sur l’utilisation des ressources tirées du pétrole et du gaz et pour toutes les initiatives de dialogue qu’il a entreprises.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.