Les aveux glaçants du meurtrier de Domondir : « voici comment je les ai égorgés avec ma machette » –
PUBLICITE

Les aveux glaçants du meurtrier de Domondir : « voici comment je les ai égorgés avec ma machette »

Le double meurtrier du chef de village de Domondir et de son neveu, est passé aux aveux. Arrêté le jour des faits, lundi dernier, Bourama Coly a fait des révélations aussi glaçantes que terribles aux enquêteurs sur la manière dont il a assassiné Abdoulaye Sagna et son neveu Seyni Sagna… avec sa machette.

 

«Mon complice et moi avons volé le troupeau de Abdoulaye Sagna que nous avons conduit vers la frontière. En quittant le pâturage, j’ai laissé un taureau que je n’ai pas pu amener. C’est ainsi que je suis revenu sur mes pas pour détacher le taureau ». Malheureusement, c’est à ce moment que Bourama Coly rencontre le neveu du chef de village, Seyni Sagna.

«Au moment où je m’apprêtais à quitter les lieux , le neveu du chef de village est arrivé. C’est ainsi que je l’ai assommé avec le gourdin que j’avais par devers moi, avant de l’égorger avec ma machette», poursuit celui désormais surnommé le « boucher ».

Venu en renfort après avoir été informé du vol de son troupeau, son oncle Abdoulaye Sagna, va lui aussi subir le même sort. «Je l’ai égorgé lui aussi avec ma machette», dit-il, rapporte l’As.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.