ANNONCE

La victoire d’Isabelle Huppert, “l’une des plus grosses surprises des Golden Globes”

ANNONCE
ANNONCE

600xnxhuppertgoldenglobes2017-jpg-pagespeed-ic-wdxsip7pz3

La Française a remporté, dimanche 8 janvier, le trophée de la meilleure actrice dans un film dramatique aux Golden Globes pour son rôle dans Elle. Si son travail est connu aux États-Unis depuis de nombreuses années, une telle reconnaissance n’était pas forcément attendue.

Lauréate du prix de l’actrice de l’année dans un film dramatique, Isabelle Huppert a écarté des monuments du cinéma américain comme Jessica Chastain ou Natalie Portman lors de ces Golden Globes 2017. Et pourtant, à 63 ans, “elle n’avait jamais été nominée dans cette cérémonie”, souligne le Los Angeles Times.

Le quotidien de référence à Hollywood qualifie sa récompense de “l’une des plus grosses surprises de la soirée”, même s’il reconnaît l’étendue du talent de l’actrice française :
Grâce à une carrière qui s’étend désormais sur plus de 40 ans, Huppert est largement reconnue comme l’une des présences les plus formidables à l’écran dans le monde, capable de transmettre de manière égale une conviction sans faille, une sensualité pleine d’ambiguïté et une fragilité à fleur de peau.”

Sera-t-elle présente aux Oscars ?

La question qui se pose désormais est celle de sa présence aux Oscars, dans un mois et demi. Si elle n’y a jamais été nominée, note le Los Angeles Times, “cela devrait rapidement changer”. Le journal américain note toutefois que “quelques obstacles” restent à surmonter pour que cela se produise, comme le caractère “controversé” du réalisateur d’Elle, Paul Verhoeven, ou l’ambiguïté de son personnage dans le film.

Fin du suspense le 24 janvier, quand sera dévoilée la liste des nominations.

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*