La mère d’Em­ma­nuel Macron réagit pour la première fois à la victoire: « Je me suis réveillée ce matin, je n’y croyais pas » –
PUBLICITE

La mère d’Em­ma­nuel Macron réagit pour la première fois à la victoire: « Je me suis réveillée ce matin, je n’y croyais pas »

 

 

Fière de son fils. Emma­nuel Macron, élu président de la Répu­blique, dimanche 7 mai,a toujours ététrés entouré de sa famille . D’abord, par sa femme Brigitte Macron, dont le franc -parler lui avant parfois valu d’etre mise à l’ecart , mais aussi par ses petits enfants qui n’hesitent pas à l’encourager par message vidéo . Mais ceux qui le soutiennent le plus sont parfois les plus discrets. Son père, Jean-Michel, neuro­logue de profes­sion, s’etait engagé dans la campagne de son fils alors meme qu’il trouve « la politique trés destructrice ». Un symbole fort pour Emma­nuel Macron.

Presque aussi discrète dans le cercle Macron, Françoise Noguès.C’est la mére du président élu.  Le soir du premier tour, elle prenait place sur la terrasse du QG d’En Marche, pour saluer la foule près de son fils et de Brigitte. Et si elle a pu souf­frir du peu de mentions d’elle dans la presse, elle est très proche de son fils. Au meeting à Bercy, on la voyait dans la tribune VIP, embras­ser Line Renaud, festoyer avec Brigitte, sa belle-fille. Bien sûr, au début de leur histoire, elle a eu du mal à accep­ter l’idylle de son fils et de Mme Auzière. Mais leur amour fusion­nel a vite fait de la convaincre. « Laeti­tia Casta  se desha­bille­rait devant lui, ça ne lui ferait rien », confiait-elle même à Anne Fulda, qui consacre une biogra­phie à Emma­nuel Macron. Entre les deux femmes, qui ont presque le même âge, s’est nouée une compli­cité forte.

Pour la première fois depuis la victoir, Françoise Noguès s’est expri­mée dans les médias. Dans une inter­view, elle se confie sur sa réac­tion au lende­main de la victoire de son fils. « Je me suis réveillée ce matin, je n’y croyais pas, je ne savais plus si j’étais dans un rêve » avoue-t-elle à Paris Match. Une satis­fac­tion pour cette maman qui a pu souffrir des calomnies colpotrées au sujet d’Emmanuel Macron.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.