ANNONCE

LA MANGUE ET SES BIENFAITS VITAMINÉS

ANNONCE

ANNONCE

Parfumée et juteuse, la mangue est un fruit exotique gourmand qui a de vraies vertus santé ! Elle est notamment riche en antioxydants, en fibres et en vitamine C.

En jus, en salade, en plat principal, en dessert… si la mangue se plie à toutes nos envies culinaires, elle est aussi très intéressante pour la santé grâce aux nombreux nutriments qu’elle contient.

LA MANGUE FAIT PARTIE DES ALIMENTS ANTI-FATIGUE

Riche en minéraux et en vitamines, particulièrement en vitamine C (37 mg aux 100 g, soit 46 % des apports journaliers recommandés) et en vitamines du groupe B, « la mangue aide à réduire la fatigue et renforce le système immunitaire, ce qui est utile en hiver », précise Audrey Aveaux, diéteticienne-nutritionniste.

UN FRUIT EXOTIQUE QUI PARTICIPE À LA PRÉVENTION CONTRE LE CANCER

La mangue est riche en polyphénols, des substances antioxydantes qui protègent les cellules du corps contre les dommages causés par les radicaux libres. Elle contient d’autres antioxydants, comme la vitamine C et le lupéol, qui diminue la croissance des cellules cancéreuses, notamment dans le cancer de la prostate.

LA MANGUE AIDE À BIEN PROTÉGER SON CŒUR

La mangue contient des fibres digestes, dont la pectine. « Ces substances permettent de réduire le taux de mauvais cholestérol, et il ne faut pas oublier la présence de potassium qui favorise le contrôle du rythme cardiaque et le maintien d’une pression artérielle normale », dit Audrey Aveaux, diététicienne-nutritionniste.

LA MANGUE, UNE ALLIÉE POUR BIEN DIGÉRER

Choisie mûre, la mangue se digère facilement car elle contient moins de fibres que de nombreux fruits. « Sa teneur en fibres est seulement de 1,7 g aux 100 g en moyenne. Ses fibres solubles limitent la constipation. Elle renferme aussi des enzymes digestives qui favorisent la digestion des protéines consommées au même repas. »

DANS QUELS CAS NE PAS CONSOMMER DE MANGUE ?

COMMENT SAVOIR SI UNE MANGUE EST MÛRE ?

Par le parfum qu’elle dégage. Et quand on appuie légèrement sur le fruit, il doit être souple au toucher. En revanche, on ne peut pas se fier à sa couleur : selon les variétés, les mangues peuvent être vertes, jaunes, oranges… Choisir de préférence les variétés de mangue qui ne sont pas fibreuses, comme l’Amélie à la chair fondante, ou la Kent, juteuse et sucrée.

La mangue se conserve dans un endroit frais au-dessus de 6  °C, donc pas au frigo, et pas plus de deux à trois jours car elle s’abîme vite.

Pour faire mûrir une mangue, il suffit de l’emballer dans une feuille de papier journal pour qu’elle dégage de l’éthylène, un gaz qui accélère sa maturation.

COMMENT COUPER UNE MANGUE

  • Pour la découper en tranches : éplucher la mangue. La poser verticalement sur la planche à découper. Réaliser des fines tranches de chaque côté du noyau jusqu’à frôler ce dernier. Présenter les tranches en éventail sur une assiette.
  • Pour la découper en dés : couper la mangue en deux avec sa peau en tranchant de chaque côté du noyau. Récupérer les deux moitiés de fruit. Les poser côté peau sur la planche à découper. Inciser la chair en réalisant un quadrillage, puis appuyer sur la peau pour la bomber avant de la déposer dans l’assiette.
ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*