La demande de remise en liberté de Kaaris rejetée, Booba se désiste –
PUBLICITE

La demande de remise en liberté de Kaaris rejetée, Booba se désiste

French rapper Kaaris (R) is led by police officers at a courthouse in Creteil, near Paris, late on August 3, 2018, two days after he and rapper Booba were arrested at Orly Airport after a fight. The court ordered two of France's best-known rappers to remain in custody until their trial on September 6, after a brawl between them and their entourages delayed flights at Paris's Orly Airport. / AFP PHOTO / Geoffroy VAN DER HASSELT

Suite à l’annonce du rejet de la demande de mise en liberté du rappeur Kaaris et de ses amis, Booba a retiré sa demande.

Après deux nuits passées en garde à vue, les deux rappeurs ont appris le 3 août que leur procès pour violences aggravées aura lieu le 6 septembre. Les deux hommes risquent une amende de 100.000 euros et une peine de sept ans de prison.

Placés en détention jusqu’à cette date, Booba et Kaaris ont demandé une remise en liberté, au tribunal de Créteil.

Depuis son box, le rappeur Kaaris s’est exprimé au juge: « Je ne suis pas à l’origine de l’altercation. Je la déplore profondément. Ma situation est une injustice. Je pense à ma famille ».

Sa demande de remise en liberté a été refusée.

7sur7

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.