Incroyable : Vous serez sidérés de découvrir ce que la Suisse a interdit aux hommes africains. –
PUBLICITE

Incroyable : Vous serez sidérés de découvrir ce que la Suisse a interdit aux hommes africains.



Pour préserver la culture blanche en Suisse et réduire le nombre de mariages interraciaux, la Suisse veut introduire une loi qui interdira aux Noirs de se marier avec des femmes blanches.

Les membres du Parti démocrate conservateur de Suisse pensent clairement dans cette direction. Nous avons interviewé un de ses dirigeants qui nous a dit que c’était ce qu’ils attendaient depuis des décennies. Il dit que si rien n’est fait, la Suisse sera remplie de Métis et de Noirs dans le futur et c’est quelque chose que nous ne pouvons pas tolérer.

on ne sait pas si un tel projet sera voté car de nombreuses organisations de défense des droits de l’homme critiquent déjà l’idée et disent que c’est une discrimination raciale et une honte pour le Parti démocratique conservateur Suisse.
Nous avons demandé aux citoyens dans la rue ce qu’ils pensaient du projet de loi et 70% de ceux que nous avons interrogés sont favorables à cette idée. Une femme nous a dit que beaucoup d’Africains se marient avec des femmes blanches simplement parce qu’ils veulent des papiers et de l’héritage.

Si une telle loi est adoptée, cela changera.
Le nombre d’enfants mixtes en Suisse a doublé au cours des 10 dernières années et la plupart des Suisse craignent que très bientôt, les rues en Suisse soient pleines de gens d’origine africaine.
L’année dernière, un camerounais qui était marié et vivait en Suisse a pris ses trois enfants pour le Cameroun, les a tués juste pour punir sa femme qui voulait divorcer et l’expulser, cet incident a provoqué un rugissement en Suisse et beaucoup de gens ont commencé à poser des questions sur ces mariages interraciaux.

 

Source : netafrique



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.