Gros choc ! Un homme forcé à marier une défunte et à passer la nuit avec elle parce qu'ils.... –
PUBLICITE

Gros choc ! Un homme forcé à marier une défunte et à passer la nuit avec elle parce qu’ils….



Gros choc ! Le fait divers du jour ! Vivant le parfait amour avec une jeune femme, cet homme se voit dans l’obligation de l’épouser après sa mort subite.

 Ce jeune qui a vécu avec sa femme jusqu’à ce qu’elle décède brutalement dans la municipalité d’Ejura Sekyeredumase, région Ashanti, au Ghana a été obligé de s’acquitter des rites de mariage avant l’enterrement de la dame.

Des dessous de cette affaire, il est révélé que le jeune homme vivait avec la dame depuis quelques années, mais n’a pas officiellement demander la main de sa femme auprès de ses beaux-parents.

Selon des habitants cités par une radio privée à Accra, la vie dans le couple n’était toujours pas rose et suite à une dernière dispute entre Abdullai et sa femme Wasila, cette dernière aurait déclaré que s’en est assez des mots abusifs de son mari et a pris un poison.

 Elle s’est donc suicidée.

Evacuée d’urgence à l’hôpital St Luc à Ejura-KaseiWasila n’aura plus aucune chance de survie, elle a été déclaré morte.

Ayant appris la nouvelle du décès de leur fille, la famille a juré de ne pas enterrer la défunte jusqu’à ce que Abdullai et sa famille accomplissent les rites de mariage conformément à la tradition ou à défaut ils feront face à leur colère.

De cette exigence, la famille de la défunte a prétexté ne savoir s’il y a un lien de mariage entre leur fille et le monsieur mais que c’est le moment ou à jamais l’homme doit se justifier et se mettre en règle avec la loi.

Le jeune Abdullai qui est devant un fait accompli n’a aucune issue que de s’exécuter car en plus de la dot à payer, il devra marier la femme et ensuite procéder à son enterrement selon la coutume.

En entendant que l’homme qui est ainsi amendé s’acquitte de ses dus, le corps de sa défunte femme a été transféré à la morgue de Mampong.

Source : ivoirematin


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.