France: Incendie volontaire dans une salle de prière musulmane

ANNONCES

 France: Incendie volontaire dans une salle de prière musulmane

Des départs de feu d’origine malveillante ont eu lieu dans une salle de prière musulmane de Château-Thierry, dans l’Aisne, dans la nuit de vendredi à samedi, a-t-on appris de source policière dimanche 18 décembre. Cinq départs de feu ont été constatés par les pompiers, qui sont intervenus avant que des dégâts majeurs ne soient causés, a affirmé cette source à un correspondant de l’Agence France-Presse.

Des corans, retrouvés brûlés, avaient servi à allumer ces feux. Les flammes ont noirci les murs et endommagé des meubles. Une enquête a été ouverte au commissariat de Château-Thierry.
« Pas de menaces ni de revendications »

« C’est vraiment un acte criminel grave. Les faits sont troublants. C’est la première fois qu’un acte comme celui-ci se produit à Château-Thierry », a réagi Jacques Krabal, député-maire PRG de la ville de 15 000 habitants. La salle des prières était gérée par l’Association culturelle des Marocains et était d’une taille suffisante pour accueillir ses 200 membres, selon l’édile.

« Il n’y a pas eu de menaces, ni de revendications », a souligné sur France 3 Picardie le procureur général du parquet de Soissons, Baptiste Bladier qui s’est rendu sur les lieux de l’incendie samedi matin. « Nous sommes indignés, choqués et on ne s’y attendait pas car [il n’y avait] pas de tensions, pas de menaces », a confirmé à France 3 le secrétaire de l’association qui gère la salle de prière, Younes Mellas. « Le maire a prévu d’installer des caméras de surveillance dans la rue devant notre pavillon », a ajouté M. Mellas, se disant rassuré par le soutien des autorités.

ANNONCES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages de cet article