PUBLICITE

Faux Billets – Ngaka Blindé et cie devant le Procureur ce mercredi



Son manager a beau expliquer que ce ne sont pas des faux billets, mais des billets “photocopiés” pour les besoins d’un tournage de clip à Saly, la police de Parcelles en a décidé autrement.

Mieux, elle vient de ferrer un autre complice du groupe, un étudiant qui détenait l’imprimante qui permettait de dupliquer les billets.

Pour rappel, le rappeur Ngaka Blindé a été arrêté en possession de près de six (6) millions de faux billets en compagnie de plusieurs personnes. L’explication avancée est des photocopies de billets pour tourner leur nouveau clip.

Le Procureur va apprécier.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.