PUBLICITE

Fatoumata Tambajang, Vice-présidente de la Gambie : « Ce que j’ai dit à Yahya Jammeh devant les présidents de la CEDEAO en pleine crise pour le pousser à quitter le pouvoir et la Gambie »

Lors de la cérémonie de remise des « Guertés d’Or » à Kaolack, la Vice-présidente de la Gambie, Fatoumata Tambajang, récipiendaire du « Mbossé d’Or » est revenue sur les événements qui ont conduit à l’exil de l’ex chef de l’Etat Yahya Jammeh.
Selon Fatoumata Tambajang parlant de Yahya Jammeh et de ses derniers moments en tant que Chef de l’Etat : « D’abord, on a cru en Dieu. On savait que seul le règne de Dieu ne finit jamais. On n’avait pas peur. Si Jammeh nous avait tués, on serait mort en martyrs. Même jusqu’au dernier moment de notre combat contre lui, on a jamais utilisé la violence et cela doit servir à tous les africains. La violence ne résout rien. On savait qu’on était les contribuables du pays alors nous ne pouvions pas détruire nos propres biens. Nous ne pouvons pas détruire nos biens étant payeurs de taxes. Nous nous sommes battus en compagnie de notre jeunesse qui est vaillante. Quand cela a éclaté, je suis allée voir Son Excellence Salif Ndiaye et je lui ai expliqué que Jammeh allait nous tuer ou nous allons vivre et récupérer notre pays. Je l’ai aussi mis en garde contre les répercussions des attaques de Jammeh sur le Sénégal qui est le pays voisin le plus proche. Il a vite appelé le Président Macky Sall qui lui a mobilisé tous les présidents de la sous-région pour trouver une solution à la crise. Quand les présidents de la CEDEAO sont venus, Yahya a refusé de partir. Là, je lui ai dit qu’il fallait qu’il s’en aille. Je lui ai dit que non seulement il allait quitter le pouvoir, mais il allait aussi quitter la Gambie. Depuis, nous nous sommes attelés à cela et finalement, cela s’est passé comme je l’avais prédit. Il est parti en exil ».
Parlant de l’après jammeh, elle déclare : « Quand Jammeh est parti, il a vidé les caisses de l’Etat. On a serré la ceinture et on a décidé de travailler pour redonner à la Gambie sa vraie image. Aujourd’hui nous avons réussi notre pari car la Gambie retrouve son niveau international. »

Dakaractu

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*