PUBLICITE

Etats-Unis : Une femme a accouché deux fois de la même grossesse



La science est caractérisée par un nombre d’éléments permettant d’étudier et comprendre le monde et ses phénomènes.

Mais il arrive des situations mystérieuses qui dépassent la compréhension humaine et qui pourtant arrivent à trouver des solutions auprès des scientifiques.

On pourrait déduire de ce fait que la science est en elle-même un phénomène mystérieux. L’histoire que nous vous relatons s’est produite récemment dans un hôpital aux Etats-Unis.

Une jeune femme de 22 ans a accouché deux fois de la même grossesse. Vous vous demandez sûrement comment cela est possible, n’est-ce pas ?

Le miracle a bel et bien été produit grâce à 32 médecins américains.

Joni Reinkemeyer, 22 ans, originaire du Missouri était enceinte de 19 semaines lorsque les médecins ont découvert une anomalie au niveau de sa grossesse.

L’enfant se développait dans son ventre avec une maladie appelé spinabifida.

Cette maladie grave est une malformation congénitale qui empêche la colonne vertébrale de se développer correctement et lui provoque du liquide dans le cerveau.

La maladie crée des problèmes de santé dès la naissance des enfants. Elle provoque la paralysie, la perte de sensibilité au niveau des jambes ou encore des troubles urinaires.

Vu le danger, il fallait immédiatement trouver une solution. Les médecins se sont rapidement concertés pour sauver et le bébé et la mère puisque cette dernière était prête à tous les sacrifices.

Les médecins ont procédé à une opération peu ordinaire mais qui en valait la peine d’essayer.

Une césarienne a donc été pratiquée pour extraire le bébé du ventre de sa mère. Après cette césarienne, Joni a été opérée une deuxième fois. Cette deuxième opération a consisté à remettre le bébé dans l’utérus.

Interventions réussies. Après 10 semaines de repos, la mère à accoucher d’un petit garçon prématuré qui se porte à merveille.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.