ANNONCE PUBLICITE

il est entré dans le salon et a surpris le bonhomme sur sa sœur jumelle dans le lit.

il est entré dans le salon et a surpris le bonhomme sur sa sœur jumelle dans le lit.
ANNONCE

Le Tribunal de Grande Instance de Kolda a condamné, ce mercredi 06 septembre, un ouvrier bissau-guinéen à 10 ans d’emprisonnement ferme. Il a été reconnu coupable de viol et pédophilie.

ANNONCE

Tinou Fefna est dans de sales draps. L’ouvrier bissau-guinéen qui s’active dans l’informel a été reconnu coupable des délits de viol et de pédophilie sur une mineure âgée de moins de 13 ans. Le célibataire né le 13 mars 1978 à Enceina, République de Guinée Bissau, a quitté son pays natal pour s’installer à Sédhiou au quartier Goudiabya, chez un de ses parents, Domingo Pecna. Un homme divorcé vivant avec ses quatre enfants dont une fillette, T. Pecna, âgée de moins de 13 ans.

Le Bissau-guinéen a remercié Domingo de son hospitalité en faisant de sa fillette un objet sexuel. Ses méfaits ont pris fin, dans la nuit du 1er août dernier, lorsqu’il a été surpris en plein viol par le frère jumeau de la petite. De retour d’une virée nocturne, il est entré dans le salon et a surpris le bonhomme sur sa sœur jumelle dans le lit. Aussitôt, il est allé en informer son père qui se trouvait dans une maison à côté. C’était aux environs de 23 heures. De retour à la maison, Domingo Pecna a soumis sa fille à une série de questions. Cette dernière lui a raconté par le menu les agissements du bonhomme. Elle a révélé que Tinou Fefna a commencé à abuser d’elle au début du mois de ramadan 2017. Son papa lui a donc demandé combien de fois elle avait subi les assauts de Tinou, elle a répondu : ‘’20 fois’’. Meurtri, le père est allé porter plainte.

Le Bissau-guinéen a été arrêté le 28 août dernier. Ce mercredi, il s’est présenté à la barre du tribunal de Kolda. La victime a expliqué aux juges qu’elle n’osait pas raconter son drame. Car son bourreau l’avait menacée de mort. « J’étais devenue sa chose. A chaque fois qu’il voulait satisfaire sa libido, il venait dans la chambre où je passe la nuit avec mon frère jumeau pour m’appeler. Et je le suivais comme un mouton », a déclaré la victime, les larmes aux yeux. Son père Domingo Pecna a ajouté : « J’avais tellement confiance en Tinou Fefna que je le laissais seul dans la case avec mes enfants. Moi, je passais la nuit sur la véranda. Lui passait la nuit au salon et mes enfants dans la chambre qui le jouxte. J’ignorais que derrière son sourire et ses gestes, il faisait sa sale besogne. Mais Dieu a fini par l’humilier ». Il a réclamé la somme de 2 millions de francs CFA pour le préjudice causé.

Le prévenu Tinou Fefna a reconnu sans ambages les faits. « Sincèrement, j’ai été attiré dans la tanière de Satan et aveuglé par mon plaisir sexuel. Je demande la clémence du tribunal et pardon à la victime et à sa famille pour le mal que j’ai commis », a regretté le prévenu. Prenant la parole, le Procureur, Yoro Moussa Diallo a requis 10 ans d’emprisonnement pour les délits de viol et pédophilie. « Les faits sont constants », a-t-il soutenu, avant de conclure que « le rapport du Docteur Sow, médecin gynécologue à l’hôpital de Sédhiou, qui a consulté la victime, atteste la véracité des faits. »

Son réquisitoire a été suivi par le tribunal des flagrants délits de Kolda qui a condamné Tinou Fefna à 10 ans de prison ferme et à une amende d’un million de francs CFA que le prévenu va payer à la victime, à sa sortie de prison.

EMMANUEL BOUBA YANGA
.enqueteplus

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*