Dr Amadou Yoro Sy, ce grand Monsieur que le Sénégal a perdu, Par Mamadou Lamine DIATTA* –
PUBLICITE

Dr Amadou Yoro Sy, ce grand Monsieur que le Sénégal a perdu, Par Mamadou Lamine DIATTA*

Le peuple sénégalais perd un homme de valeur
Le Docteur Amadou Yoro Sy est né le 28 août 1931 à Dakar. Il fréquenta
le petit lycée de Dakar  puis le lycée Van Vollenhoven avant d’obtenir
son baccalauréat au lycée Hoche de Versailles. Il s’inscrit alors à la
faculté de médecine de l’Université de Paris avant de devenir externe
des hôpitaux de Rennes en Bretagne.

Il fût un militant engagé de l’association des étudiants du
rassemblement démocratique africain (RDA)  dirigé par le Professeur
Cheikh Anta Diop  son aîné au lycée Van Vo tout en militant à la FEANF
(Fédération des Etudiants d’Afrique noire en France).
A son retour au Sénégal il fit son service militaire dans l’armée
française où il gravit les échelons. Le grade de lieutenant lui fût
attribué suite à la soutenance de sa thèse de doctorat en médecine à
Paris.

Il occupa de nombreux postes de responsabilité à Saint-Louis, Kaolack,
Diourbel et Dakar comme Médecin –Chef et demeura attaché à l’armée
sénégalaise dont il est Médecin-Colonel de réserve.
Il a effectué plusieurs missions militaires notamment au Congo en
qualité de de Capitaine et Chef de service en 1960.

Il contribua à ramener la paix et la sécurité dans ce pays et en
revint avec une expérience peu commune.
Au moment de sa disparition, il était Président d’honneur de
l’Association des Officiers de réserve du Sénégal.
Issu d’une très grande famille Saint-Louisienne et Podoroise, il avait
le regard toujours porté sur son ascendant le  Capitaine Mamadou
Racine, premier de ce grade de l’infanterie de la marine française.

Sa famille compte de nombreux serviteurs de l’Etat parmi lesquels on
peut citer l’éminent Professeur Seydou Madani Sy, ancien Recteur de
l’UCAD et ancien ministre de la justice, feu Yoro Bocar Sy, ancien
Président de la Haute Cour de justice et Seydina Oumar Sy, ancien
ministre des affaires étrangères.

C’est ce grand Monsieur, Grand-Croix de l’ordre du mérite et Grand
officier de l’ordre national du Lion  que le Sénégal a perdu.
Le vaillant peuple sénégalais va sûrement s’inspirer de son œuvre.

*Journaliste

mamadoulaminediatta@gmail.com

Le contenu que vous venez de lire est une contribution:

A propos yankhoba SANE 75253 Articles
Yankhoba Sané: Véritable passionné des médias en ligne et de la presse,j’ai créé le site en ligne Sanslimitesn.com pour participer au développement de la presse en ligne et médias sociaux au Senegal.Je suis membre de l’APPEL (Association des professionnels de la presse en ligne au Senegal).Je suis administrateur de site web et conseiller en digital.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.