Dialogue politique…L’opposition réticente –
PUBLICITE

Dialogue politique…L’opposition réticente

 

Plusieurs partis de l’opposition ont boudé les concertations entre le pouvoir et l’opposition. Si ces derniers n’ont pas voulu s’asseoir sur la même table que les membres de la mouvance présidentielle pour un dialogue entre les deux partis, c’est parce qu’ils ont douté de l’impartialité du ministre de l’intérieur.

Mais avec la nomination de Saidou Nourou Ba pour présider le cadre de concertation, l’on s’attend à ce que l’opposition revienne à de meilleurs sentiments en répondant à l’appel au dialogue du chef de l’Etat Macky Sall.

Mais, malgré ce changement de taille certains membres de l’opposition continuent de douter de la bonne foi du Président Sall et de ses partisans. Fatoumata Gassama Fall de la FSD/BJ ne semble pas convaincu par ce changement. Ce qui la pousse à se poser des questions : «  Est-ce que ce dialogue est sincère ou pas, est ce que ce n’est pas de l’évènementiel pour le pouvoir est ce que ce n’est pas de la communication politique adressée aux chefs religieux qui veulent et qui ont demandé au président de la République de s’asseoir autour d’une même table avec  son opposition pour parler de tous les couacs qui ont été notés au niveau des dernières élections législative »,s’est demandé cette partisane de Cheikh Bamba Dieye qui s’empresse de donner une conclusion :

« Nous doutons de sa sincérité parce que, pour qu’il y ait dialogue,  on ne peut pas parler de processus électoral sans parler des acteurs et aujourd’hui, il y a beaucoup d’acteurs du processus électoral qui sont laissés en rade »,s’est-elle désolée.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.