PUBLICITE

Démission de Mame Mbaye Niang: un puissant ministre accusé de cabale contre son collègue démissionnaire dans l’affaire Prodac



Le ministre du Tourisme a décidé hier, de quitter le gouvernement. SourceA dans sa parution de ce lundi, renseigne que le premier ministre, Mouhamed Boun Dionne a reçu l’information, via les médias.

Mame Mbaye Niang qui est passé remettre sa lettre de démission au Pm, n’a pas pu rencontrer celui-ci.

Ainsi, après avoir eu échos de la démission, Mouhamed Boun Dionne s’est déplacé au domicile du responsable du parti présidentiel. Sur place, il a, longuement, échangé avec Imam Mbaye Niang, le père du ministre-démissionnaire.

Cependant, selon les confidences faites au canard de Castors/Bourguiba, Mame Mbaye Niang a la certitude, clé en main, de faire l’objet d’une cabale, orchestrée en haut lieu, par un puissant ministre. Ce, au détour de l’affaire des présumées malversations qui porteraient les empreintes du Directeur général du Prodac et de son prédécesseur, Jean Pierre Senghor.

SourceA qui préfère ne pas citer, nommément, le ministre incriminé, pour n’avoir pas recueilli sa version des faits, précise dans ses colonnes que Mame Mbaye Niang a pris la décision de quitter les prairies marron-beige, “pour pouvoir se battre avec toutes les armes, fussent-elles non-conventionnelles. Mais aussi, dans le but de mettre à l’aise le Chef de l’Etat, après les informations relayées par Libération autour de la gestion du Prodac”.

Actusen.com



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.