Conseil constitutionnel: PASTEF dépose sa candidature et déplore une « injustice » –
PUBLICITE

Conseil constitutionnel: PASTEF dépose sa candidature et déplore une « injustice »

Le dépôt des listes de parrainages pour la candidature à la candidature à la présidentielle de février 2019 se poursuit au Conseil constitutionnel. Et c’est le Pastef du leader Ousmane Sonko qui vient de déposer par l’entremise du mandataire de la coalition Sonko 2019, Me Abdoulaye Tall. 

C’est comme qui dirait un tir groupé vers le Coordonnatrice de la Coalition Benno Bokk Yakkar, Mimi Touré. Après Idrissa Seck, c’est au tour Me Abdoulaye Tall du Parti Pastef de déplorer la cacophonie notée hier soir. Selon lui, « c’est Aminata Touré et sa délégation qui ont créé la débandade« . Embouchant la trompette, il dénonce « des magouilles du pouvoir et du conseil constitutionnel« .Publicité

Me Tall de promettre une victoire cuisante à Benno Bokk Yakkar au soir du 24 février 2019.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.