ANNONCE

COMMENT MACKY NEUTRALISE SES ADVERSAIRES…

ANNONCE

macky-cible

ANNONCE

Ce qui se passe au Sénégal depuis 2012 est vraiment inadmissible et inacceptable pour tout démocrate car à chaque approche d’une élection majeure on assiste à une judiciarisation de l’espace politique.
Entre 2012 et 2015 Macky et sa coalition au pouvoir ont utilisé cette méthode pour neutraliser la seule opposition qui existait à l’époque en utilisant l’administration judiciaire pour obliger les responsables du PDS à se débattre dans des procédures. On assiste aujourd’hui à la même chose face à une partie de ses anciens alliés du parti socialiste qui « ont commis le crime de sortir de la coalition Benno ».
Ils doivent donc aujourd’hui à leur tour faire face à une manœuvre politico-judiciaire dans laquelle l’administration judiciaire a pris l’habitude de se laisser entraîner par Macky Sall depuis 2012.
Il faut absolument que tous les démocrates sénégalais se lèvent comme un seul homme afin d’obliger le pouvoir actuel à cesser d’instrumentaliser les services de l’administration judiciaire aux fins de régler des questions politiques.
Toute cette manœuvre avec la complicité de la direction du Parti Socialiste n’a comme finalité que de mobiliser les forces de Khalifa Sall dans une procédure et bataille judiciaire pendant les quelques mois qui nous séparent de la prochaine élection majeure que constituent les législatives.
La méthode ayant donné des résultats satisfaisants à Macky Sall et sa coalition contre le Parti Démocratique Sénégalais, ils en ont fait une stratégie de gestion électorale ce qui ne peut être toléré dans un pays comme le Sénégal qui se veut modèle démocratique mais qui en réalité a extrêmement reculé dans ce domaine depuis l’arrivée de Macky Sall au pouvoir.

Un citoyen indigné

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*