ANNONCE

Cet aliment va guérir vos hémorroïdes en 24 heures !

ANNONCE

Les hémorroïdes sont un problème très fréquent chez les adultes. Bien qu’elles ne soient pas vraiment considérées comme une pathologie à part entière, elles restent très gênantes et surtout douloureuses. Il existe plusieurs traitements pharmaceutiques qui permettent de soulager les hémorroïdes et réduire leurs symptômes, mais les astuces naturelles restent tout aussi efficaces. Voici quelques remèdes naturels pour traiter les hémorroïdes.

On ne connait des hémorroïdes que les douleurs qu’elles provoquent, mais de quoi s’agit-il exactement ?

ANNONCE

Les hémorroïdes sont en réalité des veines dilatées au niveau de la région anale, plus précisément dans le rectum et l’anus. Il est normal que ces veines se dilatent et se gonflent pendant la défécation, or en cas d’hémorroïdes, ces dernières demeurent dilatées.

Il existe deux formes d’hémorroïdes, les hémorroïdes internes qui se développent à l’intérieur du rectum et qui peuvent avancer vers l’extérieur quand elles évoluent et les hémorroïdes externes qui se forment au niveau de l’anus. Ces dernières finissent généralement par enfler et prennent une couleur bleue après la formation d’un caillot sanguin.

Les causes et facteurs de risques des hémorroïdes :

Les hémorroïdes touchent les hommes et les femmes et sont plus fréquentes chez les personnes de 40 à 65 ans.

La cause principale de ce problème est la pression prolongée et réitérée exercée sur les vaisseaux sanguins de la zone anale et rectale suite aux efforts pendant la défécation. Or, d’autres facteurs peuvent également favoriser l’apparition des hémorroïdes comme la constipation, la consommation d’alcool, la diarrhée, la période prémenstruelle, l’accouchement, la grossesse, les plats épicés ou le fait de rester allongé trop longtemps.

Les symptômes des hémorroïdes :

Étant très douloureuses, il n’est pas vraiment difficile de les reconnaitre. En effet, les hémorroïdes se manifestent par de fortes douleurs au niveau de la région anale, une sensation d’inconfort, des démangeaisons, des enflures ainsi qu’une sensation de brûlure.
Il est aussi possible que le sujet souffrant d’hémorroïdes connaisse des saignements et ressente des douleurs pendant la défécation.

Le traitement des hémorroïdes :

La crise d’hémorroïdes disparait au bout de deux semaines généralement, à condition de suivre un traitement adéquat. Pour y remédier, les sujets prennent souvent des calmants pour soulager les douleurs, ainsi que des crèmes pour réduire les démangeaisons. Des médicaments laxatifs sont également pris pour ramollir les selles et éviter la douleur au moment de la défécation.

Dans des cas plus graves, les patients sont obligés de passer par la case chirurgie puisque les médicaments n’ont pas eu d’effets.
Outre ces solutions conventionnelles, il est important de savoir qu’il est possible de traiter les hémorroïdes et de réduire leurs symptômes grâce aux remèdes naturels. Voici  une astuce très simple à faire :

Le vinaigre de cidre :

Le vinaigre de cidre est un ingrédient aux mille et une vertus. Riche en nutriments ainsi qu’en antioxydants, il aide à renforcer le système immunitaire, faciliter la digestion, traiter les problèmes de peau et soulager les rhumes. Le vinaigre de cidre possède aussi plusieurs propriétés qui font de lui un véritable allié santé. En effet, cet ingrédient est antiseptique, antifongique et astringent, il est particulièrement efficace pour traiter les hémorroïdes.
Le vinaigre de cidre va aider à diminuer le gonflement des vaisseaux sanguins et réduire les démangeaisons, les irritations et par conséquent les douleurs liées aux hémorroïdes.

Comment utiliser le vinaigre de cidre ?

En cas d’hémorroïdes internes, il faut congeler du vinaigre de cidre dans un bac à glaçons, puis l’insérer dans l’anus, comme un suppositoire. Par contre s’il est question d’hémorroïdes externes, il est recommandé d’imbiber une boule de coton de vinaigre de cidre et de l’appliquer sur la partie à traiter. Ceci va causer des picotements, pour les prévenir, il est conseillé de diluer le vinaigre de cidre dans un peu d’eau.
Refaites cette astuce chaque jour si nécessaire.

Comment prévenir les hémorroïdes ?

  • Faire du sport régulièrement parce que cela peut avoir un effet positif sur le transit
  • Éviter les plats trop épicés
  • Adopter une alimentation saine et équilibrée et surtout riche en fibres alimentaires lesquelles améliorent le transit intestinal et préviennent la constipation
  • Éviter de consommer de l’alcool
ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*